Publicité

Matière noire, décès de Jean Malaurie et champignons hallucinogènes : l'actu des sciences en ultrabrèves

Au sommaire des ultrabrèves du 6 février 2024 : à la recherche de la matière noire, la France et l’Allemagne traquent les particules, le décès de Jean Malaurie et des champignons hallucinogènes aussi vieux que les dinosaures.

L'actualité des sciences du 6 février 2024 c'est :

En Particules : À la Recherche de la matière noire, la France et l’Allemagne traquent les particules.

  • Des chercheurs allemands et français collaborent pour mener à bien le projet MADMAX, dans le but de réussir à enfin mettre le doigt sur les axions, des particules hypothétiques très légères, en détectant leur champ magnétique électrique, et ainsi prouver l’existence de la matière noire.

  • Du côté de l’Italie, des chercheurs tentent également de prouver l’existence de la matière noire, mais cette fois en essayant de capturer des WIMPs, d’autres particules hypothétiques plus lourdes, grâce à un choc entre un WIMP et un atome de xénon produisant un minuscule flash de lumière.

  • Pour l’instant, il n’y a eu ni flash de lumière scintillante dans les montagnes italiennes, ni signal détecté à Hambourg, mais les chercheurs attendent, les yeux rivés sur leurs détecteurs de particules, de réussir leur coup.


En Ethnologie : Décès de Jean Malaurie : "Les Inuits seront nos éclaireurs".

  • Décédé le 5 février 2024 à l’âge de 101 ans, l’ethnologue Jean Malaurie aura contribué à bâtir une nouvelle approche interdisciplinaire de l’étude de l’Homme, notamment à travers son œuvre majeur Les Derniers rois de Thulé de 1955, faisant connaitre au monde entier les peuples du Grand Nord.

  • En 2007, Sciences et Avenir s'était longuement entretenu avec lui à l'occasion de l'Année polaire internationale, et publie en son honneur son entretien.

  • Lors de cet entretien, Jean Malaurie affirmait notamment que les Inuits et tous ceux qui vivent dans ces régions sont nos éclaireurs dans la lutte contre le réchauffement climatique.


En Paléontologie : Des champignons hallucinogènes aussi vieux que les dinosaures.

  • Bien que ces champignons soient encore mal connus et inventoriés, une équipe de chercheurs américains vient de révéler l'étude phylogénétique la plus complète à ce jour sur ces organismes, et selon leurs analyses, ces champignons ont éclos vo[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi