Publicité

Comme « Master of the Air » sur Apple TV +, ces autres séries incontournables (et réalistes) sur la guerre

Ces séries qui reflètent réellement la guerre.
Capture d’écran AlloCiné Ces séries qui reflètent réellement la guerre.

CULTURE - Des films qui parlent de la guerre, il y en a en beaucoup. L’excellent Dunkerque, Il faut sauver le soldat Ryan, Stalingrad, ou l’oscarisé À l’Ouest rien de nouveau pour ne citer qu’eux. Les séries télévisées sont en revanche un peu plus rares. Pourtant, certaines productions sont d’une très grande qualité autant esthétique qu’historique.

Le vendredi 26 janvier 2024, Apple TV + a mis en ligne la série Master of the Air produite par Steven Spielberg et Tom Hanks. L’intrigue est adaptée du livre éponyme de Donald Miller paru en 2007, qui se passe pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est l’histoire du 100e groupe de bombardement, une confrérie de pilotes surnommée les « Bloody Hundredth ».

Pour le casting, les étoiles montantes d’Hollywood ont revêtu l’uniforme de pilote. Austin Bulter campe le premier rôle qu’il s’est vu offrir par Tom Hanks, après leur collaboration sur Elvis de Baz Luhrmann. À ses côtés, l’Irlandais Barry Keoghan (Saltburn), ainsi que Calum Turner (Les Animaux fantastiques) complètent un casting 5 étoiles.

Master of the Air est la troisième partie du triptyque « guerrier » de Steven Spielberg et Tom Hanks avec Band of Brothers et The Pacific. Ces deux séries font justement partie des incontournables à ajouter à votre liste de séries réalistes sur la guerre.

Band of Brothers, au cœur des tranchées

Considérée comme une référence en matière de récit militaire, Band of Brothers (Frères d’armes en français) est sortie en 2001. Cette série HBO est adaptée du livre éponyme de l’historien Stephen Ambrose. Elle a été « récompensée en tant que « meilleure mini-série » lors de la 59e cérémonie des Golden Globes.

L’histoire est celle des soldats américains de la Easy Company. Elle se passe en Euorpe et suit leur formation en 1942 jusqu’à la fin de la guerre, en passant par leur parachutage sur les plages de Normandie, le 6 juin 1944.

La série « Band of Brothers » est sortie en 2001.
Capture d’écran AlloCiné La série « Band of Brothers » est sortie en 2001.

Au casting de Band of Brothers, on retrouve Damian Lewis (Homeland), Ron Livingston (Conjuring : Les Dossiers Warren), Scott Grimes (Urgences) ou encore Neal McDonough (Desperate Housewives). La série est disponible sur Prime Video avec le Pass Warner.

The Pacific, l’après Pearl Harbor

La série The Pacific (Band of Brothers : L’enfer du Pacifique en français), fait un focus sur le corps des marines. L’intrigue prend place après l’attaque de Pearl Harbor le 7 décembre 1941, dans le Pacifique. Ici ce n’est pas toute une compagnie mais trois jeunes soldats que l’on suit. Robert Leckie, John Basilone et Eugene Sledge vont vivre un enfer, du lendemain de l’attaque surprise jusqu’à leur retour à la maison, après la capitulation japonaise.

Diffusée en 2010 sur HBO, la série est basée sur les récits de deux vétérans qui sont aussi les personnages principaux : With the Old Breed At Peleliu And Okinawa d’Eugene Sledge et Helmet for My Pillow de Robert Leckie. Au casting, Joseph Mazzello et Rami Malek (Bohemian Rhapsody). Ainsi que James Badge Dale (13 Hours) et Jon Seda (Chicago Police Department). L’intégralité des épisodes de la série The Pacific est disponible sur Prime Video avec le Pass Warner.

SAS Rogue Heroes, une équipe de tête brûlée

Sortie en 2022 et diffusée sur Canal+, la série SAS Rogue Heroes raconte la naissance des forces spéciales britanniques durant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu’il est hospitalisé au Caire, l’officier, David Stirling, a l’idée de créer un commando spécial pour infiltrer en profondeur les lignes ennemies.

La série se base sur une histoire vraie et est adaptée du livre de Ben Macintyre. L’intrigue retrace le parcours de ces soldats téméraires et talentueux, qui avaient un penchant pour la bouteille. L’écriture du scénario a été confiée à Steven Knight (Peaky Blinders). Le casting se compose de Connor Swindells (Sex Education) qui joue David Sterling. Il donne la réplique à Jack O’Connell (Back to black), Sofia Boutella (Rebel Moon), César Domboy (Outlander) et Alfie Allen (Games of Thrones).

Cœurs Noirs, une histoire française

Cœurs Noirs se passe en 2016 et porte sur une mission des forces spéciales françaises à Mossoul, en Irak. Tandis qu’ils doivent débusquer des terroristes français au service de l’État islamique, le groupe doit exfiltrer la fille et le petit-fils d’un émir de Daesh pour lui soutirer des informations.

Côté casting, la plupart sont habitués aux productions d’actions : Nicolas Duvauchelle (Balle perdue), est le chef du Groupe 45. À ses côtés, Marie Dompnier (Black Lotus), Tewfik Jallab (Oussekine), l’humoriste Jérémy Nadeau ainsi que l’acteur et scénariste Moussa Maaskri (Pax Massilia). Cœurs Noirs est sorti en février 2023 sur Prime Video et une saison 2 est en préparation.

À partir du lundi 22 janvier 2024, elle sera diffusée sur France 2 à partir de 21 h 10, et disponible gratuitement sur FranceTv.

Guerre et Paix, la gloire de la Russie

Dans Guerre et Paix les costumes d’époques et les épées sont de sortie. L’histoire se passe en 1805, en pleine ère napoléonienne. L’Empereur français poursuit ses rêves de domination à travers le continent européen. Alors que la Russie est en guerre avec la France, Pierre Bézoukhov, fils illégitime d’un riche comte, ne cache pas son admiration pour Napoléon. De son côté le prince André Bolkonsky, en quête d’aventure décide de s’enrôler dans l’armée.

Les six épisodes sont adaptés de l’œuvre de Léon Tolstoï de 1868, et le scénario est signé Andrew Davies (Orgueil et Préjugés). Au casting on retrouve Lily James (Natasha Rostova), Paul Dano (The Batman), James Norton (Les Filles du docteur March), Kate Phillips (Peaky Blinders), et Mathieu Kassovitz (La Haine) dans le rôle Napoléon Bonaparte. L’intégrale de Guerre et Paix est disponible sur 6play.

À voir également sur Le HuffPost :

« Black Bird » avec Paul Walter Houser est une pépite de suspense, un peu passée sous les radars

La série « Succession » a déjà gagné les Emmy Awards 2024, avant même la cérémonie