Publicité

Massacre de Moura : "ce rapport de l'ONU donne plus de détails sur les victimes et les opérations"

Des soldats appartenant à l'armée régulière malienne épaulés par des combattants non identifiés ont exécuté au moins 500 personnes en mars 2022 au cours d'une opération conduite à Moura, une localité du centre du Mali, rapporte vendredi 12 mai le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme.


Lire la suite sur FRANCE 24