Mask Singer – "L'accent est hyper exagéré", "Il retient sa voix", "C'est quelqu'un qui imite Mika" : pour les internautes, le Croco brouille volontairement les pistes

·5 min de lecture
Capture écran TF1 direct/Mask Singer
Capture écran TF1 direct/Mask Singer

Ce vendredi 22 avril 2022 sur TF1, de nouveaux indices ont été révélés aux téléspectateurs et aux enquêteurs de Mask Singer, au sujet de l'identité des célébrités de la saison. Mais celle se cachant sous le crocodile reste très mystérieuse. Les twittos en sont sûrs : entre faux accent et voix modifiée, le "Croco" fait exprès de les mener vers de mauvaises pistes...

Le quatrième épisode de la nouvelle saison de "Mask Singer" était diffusé ce vendredi 22 avril 2022 sur TF1. Après le départ la semaine dernière de l'humoriste Pierre Palmade et la directrice du comité Miss France Sylvie Tellier, qui se trouvaient réciproquement sous les costumes du cosmonaute et du Caméléon, six personnages étaient encore en lice. Lors de ce prime time présenté par Camille Combal, une nouveauté de la saison a été introduite : une célébrité supplémentaire cachée sous un costume de gorille est venue tenter de faire avancer l'enquête.

Avant tout, le jury avait la tâche de mener une enquête express pour découvrir son identité. Très vite, grâce aux différents indices donnés, - un rouge à lèvres, la mention de son métier d'humoriste etc-, puis sa prestation sur "Banana Split" de Lio, le jury l'a démasquée : il s'agissait d'Anne Roumanoff.

L'humoriste a pu ensuite épauler Anggun, Alessandra Sublet, Kev Adams et Jarry, qui tâchent toujours de découvrir qui incarne l'arbre, la banane ou encore le papillon. Si certains personnages restant dans la course inspirent les jurés, à l'image du papillon dans lequel ils imaginent notamment la danseuse Denitsa Ikonomova, ou encore le cerf sous lequel ils croient entre autres deviner Laurent Ournac, d'autres les laissent très interrogatifs. C'est le cas de la banane, dont ils ne parviennent pas encore à deviner l'activité qui l'a rendue célèbre. Ou encore le crocodile : si le nom de Mika avait été avancé par le jury (au bout de quelques primes) et par les twittos (plus rapidement), de nouveaux indices sont venus instiller le doute. Outre le casque qui figurait sur son costume, le croco a révélé qu'il ne s'était pas fait que des amis dans le monde du sport, et a parlé de "coups portés en public". De quoi décontenancer les enquêteurs.

Sa prestation de chant sur le titre Fan de Pascal Obispo ne les a pas davantage aidés : comme à l'accoutumée, la mystérieuse célébrité se distinguait par un petit accent anglais. Une particularité que certains, sur le plateau et sur twitter, ont jugé " forcée", ce qui les a mis sur la piste d'un imitateur.

D'autres encore sont restés persuadés qu'il s'agissait de Mika, chanteur qui a grandi en Angleterre. Une star qui aurait selon eux tendance pour brouiller les pistes à "retenir" sa voix, et à ne pas monter dans les aigus comme il sait pourtant le faire. Le but : que son identité reste incertaine le plus longtemps possible. Et cela fonctionne parfaitement ! Mika ou pas Mika ? Sur twitter, le cas du crocodile divise énormément.

Pour savoir qui a raison, il faudra attendre encore une semaine minimum. En attendant, les téléspectateurs ont pu découvrir qui se cachait sous le costume du cochon : il s'agissait du chef Yves Camdeborde.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles