Publicité

"Une mascarade": Bruno Vandelli rejette les accusations d'agression sexuelle de Yanis Marshall

"Il faut se donner son moment de gloire et de perfection en pointant autrui ou en faisant sa propre publicité". C'est ce que répond Bruno Vandelli, le chorégraphe rendu célèbre dans l'émission "Popstars" en 2002 face aux accusations d'agression sexuelle sur mineur de l'ex-professeur de danse de la "Star Academy" Yanis Marshall.

Ce dernier a annoncé ce jeudi 18 janvier sur Instagram, et a confirmé à BFMTV, "déposer une plainte pénale" contre Bruno Vandelli pour des faits dont il dit avoir été "victime à l'âge de 14 ans". Des faits qui le "hantent", le "détruisent" et le "plongent dans une véritable détresse".

Il a également affirmé "ne pas être seul dans cette situation" et avoir "reçu pas mal de témoignages bouleversants".

Une accusation que conteste Bruno Vandelli qui parle d'une "mascarade".

"Vous avez encore une fois méprisé la présomption d'innocence"

"Mon avocat lui, fait de la justice une vérité, ma plainte contient certainement ce qu'il faut envers cette mascarade qui voudrait me faire passer pour un monstre", a-t-il déclaré dans un post Facebook ce vendredi, laissant sous-entendre qu'il allait déposer plainte contre son accusateur.

"Vous avez encore une fois méprisé la présomption d'innocence. Donc mon avocat dès ce soir saura poser les mots, dire ce que certains ont sûrement besoin d'entendre là ou d'autres ne le veulent pas", souligne-t-il.

Face aux réactions sur les réseaux sociaux, il ajoute: "Il fut une période, être vivant c'était travailler, se passionner, toujours chercher à être meilleur humain au travers de sa vie. Aujourd’hui, on est avocat, juge, bourreau sur des réseaux sociaux sans aucun discernement ni réel savoir".

Article original publié sur BFMTV.com