La Martinique, la Bourgogne et Nîmes parmi les "52 endroits où aller en 2023" du New York Times

Le front de mer de la commune de Saint-Pierre, en Martinique, avec en arrière-plan le volcan de la Montagne Pelée. - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Le front de mer de la commune de Saint-Pierre, en Martinique, avec en arrière-plan le volcan de la Montagne Pelée. - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Une belle remontée au classement. Le journal américain The New York Times a classé trois destinations françaises dans son classement des "52 endroits où aller en 2023": la Martinique se hisse ainsi en 16ème position, suivie par Nîmes, 24ème, tandis que la très spécifique "route de la bière de Bourgogne" se hisse au 34ème rang du classement. Dans la liste de l'année dernière, centrée sur l'écotourisme, seule la Normandie, 31ème, avait su trouver sa place.

La Martinique a été distinguée, entre autres, pour "sa culture créole, ses fougères géantes et ses colibris" ainsi que pour "ses pics [rocheux], ses récifs et ses forêts tropicales", précise le journal.

La ville de Nîmes est elle qualifiée de "morceau de Méditerranée ensoleillé dont les rues charmantes sont parsemées de monuments romains". Quant au choix d'un parcours brassicole en Bourgogne, le journal explique vouloir "rendre hommage au houblon et à la levure dans une région où le vin a longtemps régné".

La France deuxième derrière les États-Unis

Cette nouvelle édition place la France en deuxième position des pays comptant le plus de destinations à visiter au cours de cette année, derrière les États-Unis, représentés par douze lieux.

Plusieurs pays ont vu deux de leurs destinations phares être classées. C'est le cas du Japon (les villes de Morioka et Fukuoka), de l'Australie (Parc national d'Uluru-Kata Tjuta et Île des Kangourous), du Brésil (Parc national de Lençóis Maranhenses et ville de Manaus) ou encore de la Colombie (quartier du Poblado de Medellín et région de la Guajira).

Le podium des destinations à voir est composé de Londres (1er), la ville de Morioka au Japon (2ème) et le Parc de Monument Valley de la réserve tribale Navajo, dans le Sud-Ouest des États-Unis (3ème).

Les destinations françaises régulièrement classées

Dans les éditions précédentes, d'autres destinations françaises avaient été distinguées par le journal américain. Avant l'année blanche 2021, le classement 2020 avait vu Paris prendre la 31ème place et Belle-Île-en-Mer la 45ème. En 2019, Lyon s'était hissée à la 36ème place. Marseille suivait alors en 39ème.

Il est difficile de déterminer quel est l'impact de ces listes sur la fréquentation des lieux classés. Avec plus de neuf millions d'abonnés dans le monde (chiffres publiés en novembre 2022) dont environ 10% en dehors des États-Unis, le New York Times est toutefois le journal ayant le plus de fidèles au monde, selon le média Courrier international.

Article original publié sur BFMTV.com