Martin Fourcade se paie Pierre Ménès sur Twitter


TWEET CLASH – Sur Twitter, Martin Fourcade, triple médaillé d’or en Corée, n’a pas manqué de tacler le journaliste, auteur d’un papier sur l’intérêt des JO, qui n’a pas vraiment plu au biathlète.

(Crédit AFP)

Martin Fourcade est un sportif connecté. Pas un jour sans qu’il ne tweete ou poste une photo sur Instagram. Ce vendredi matin, à quelques heures du départ du relais masculin, le biathlète s’est ainsi saisi de son compte sur le réseau social pour réagir à un papier, signé Pierre Ménès, qu’il n’avait pas vraiment apprécié.

La raison de son mécontentement ? La dernière chronique du journaliste sur CNews Matin. Dans un papier intitulé “Mais c’est où PyeongChang ?“, Ménès “concède bien volontiers (se) désintéresser de ces Jeux Olympiques, avec une force invraisemblable“. S’il reconnaît que le parcours du biathlète est “formidable” et qu’il a “évidemment tout (son) respect“, le journaliste clashe. “Mais s’il n’était pas français, qui s’intéresserait franchement au biathlon, à part trois anciens chasseurs alpins ?

Une attaque à laquelle Martin Fourcade n’a donc pas manqué de répondre sur les réseaux sociaux. “Documenté, pertinent et plein d’entrain. Le meilleur du journalisme et de PierreMenes“, a-t-il ironisé.


Lui aussi très connecté, Pierre Ménès a à son tour répondu, d’un ironique : “Tiens, le stagiaire envoie un message“.


Dommage que Martin Fourcade gère lui-même son compte Twitter… Comme l’a confirmé le sportif français le plus titré des Jeux, avec cinq médailles d’or au compteur.


Un tweet-clash qui a fait réagir Edgar Grospiron. Notre consultant a ainsi taclé assez vivement le journaliste vedette de Canal+: “C’est débile, ça n’apporte rien, absolument rien. J’ai vu passer ça, j’étais à la salle de muscu, je me suis mêlé à la discussion parce je trouve intéressant quand c’est constructif mais quand on parle pour rien sur des sujets qu’on ne connait pas, ça ne sert à rien. Et puis, ça me fait plaisir de tacler Ménès aussi (rires).”

Interrogé en zone mixte après le relais masculin, Martin Fourcade s’est exprime sur sa joute verbale avec le journaliste sportif de Canal +. “Ouais, j’ai répondu comme j’ai pu le faire tant d’autres fois sur d’autres thèmes différents. Mais je suis d’accord, j’aurais pas dû répondre, c’est donner de l’importance à des gens qui ne le méritent pas”, a-t-il déclaré.