Publicité

Marseille, Rouen… pourquoi plusieurs métropoles font marche arrière sur les ZFE ?

Zones à faibles émissions, le grand n’importe quoi, pour le bonheur des automobilistes ? Pour rappel, les ZFE ont été créées en 2019 pour limiter la présence de véhicules polluants dans certaines villes, les automobilistes et motards ne pouvant y accéder que s’ils possèdent un véhicule avec une vignette Crit’Air, classée de 1 à 5 selon son impact environnemental. Une quarantaine d’agglomérations (de plus de 150 000 habitants) doivent créer une ZFE d’ici à 2025, en autorisant les seuls véhicules Crit’Air 1, 2 ou vert (essence à partir du 31 décembre 2010, diesel à partir du 1ᵉʳ janvier 2011, modèles électriques et à hydrogène). Mais seules 11 d'entre elles en ont déployé une (Grand Paris, Lyon, Aix-Marseille, Toulouse, Nice, Montpellier, Strasbourg, Grenoble, Rouen, Reims et Saint-Etienne). Et, tour à tour, de grandes métropoles revoient leur copie, et font même volte-face sur leur calendrier.

Dimanche dernier, la présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal (divers droite), a ainsi annoncé ne pas mettre en place, à compter du 1er janvier 2025, l’interdiction des véhicules Crit’Air 3 (voitures à essence immatriculées avant le 1er janvier 2006 et diesel immatriculées avant le 1er janvier 2011) dans ses ZFE. «Je la reporte sine die. Il faut du temps, il faut être plus tolérant», explique-t-elle dans la Tribune dimanche. La chaussée restera finalement ouverte à ces autos dans le centre de Marseille. Rappelons qu’une ZFE est opérationnelle depuis 2022 dans la ville, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voiture électrique : ce modèle à petit prix qui va concurrencer les nouvelles Citroën et Renault
Renault et Stellantis : faut-il croire à une fusion entre les deux constructeurs automobiles ?
Surtaxe sur les SUV : une bonne affaire pour les parkings privés parisiens ?
Stellantis dément les rumeurs de fusion avec Renault, l’Italie très remontée
Surtaxe sur les SUV : êtes-vous concernés par la hausse des tarifs de stationnement à Paris ?