Publicité

Les Marseillais grassement payés par le Qatar et l'Arabie Saoudite pour aller à la Coupe du Monde ? Jessica Thivenin dément mais des preuves tombent

Jessica Thivenin en interview pour PRBK en 2019 : elle répond aux rumeurs sur sa venue au Qatar pour la Coupe du Monde 2022 - Vidéo : PRBK | Photos : Instagram
Jessica Thivenin en interview pour PRBK en 2019 : elle répond aux rumeurs sur sa venue au Qatar pour la Coupe du Monde 2022 - Vidéo : PRBK | Photos : Instagram

En début de semaine, plusieurs candidats des Marseillais, ainsi que Kevin Guedj, se sont retrouvés dans les tribunes au Qatar pour assister au premier match des Bleus de la Coupe du Monde 2022. Sauf que selon un blogueur, les influenceurs auraient été défrayés et auraient reçu une très belle somme d'argent pour venir faire la pub de l'événement. Alors que la polémique enfle, Jessica Thivenin qui était présente est sortie du silence.

C'est bien connu, plus les stars sont célèbres (et riches), plus on leur offre de cadeaux. La preuve avec par exemple la liste folle des cadeaux des nommés aux Oscars. Mais du côté des influenceurs aussi, les marques s'arrachent leurs services et pas que pour des posts sponsorisés payés une blinde. La dernière polémique liée aux candidats de télé-réalité est sortie pas plus tard que cette semaine. Plusieurs candidats des Marseillais dont Thibault Garcia, Jessica Thivenin, Paga ou encore Kevin Guedj qui a été taclé sur le web ont posé ensemble lors du match France/Australie, ce mardi 22 novembre, qui s'est terminé sur un score de 4-1 pour les Bleus.

>> Qatar : les techniques folles des supporters pour boire de l'alcool à la Coupe du Monde 2022 <<

Une sortie normale entre potes ? Oui, mais non. Car selon le blogueur Mayamo, les influenceurs n'auraient pas déboursé un centime pour venir au Qatar. Encore pire, ils auraient même été payés. Le blogueur explique que plusieurs influenceurs auraient été contactés par le Qatar pour organiser un voyage tous frais payés, comprenant aussi une visite de l'Arabie Saoudite. Certains, comme Bastos, auraient refusé tandis que d'autres auraient dit oui. Et, toujours selon Mayamo, chacun aurait touché la modique somme de 10 000 euros pour publier des stories en direct de ces deux pays. Pas mal pour des vacances, non ? Forcément, ces révélations ont provoqué un tollé chez les internautes,...

Lire la suite


À lire aussi

"Je n'étais pas prêt à ça", "envie de chialer", "magique"... Cette prestation dans La France a un incroyable talent a mis tout le monde d'accord
"Je voulais me tuer en voiture" : Aurélie Preston en larmes dans TPMP, elle donne des détails sur sa tentative de suicide
Netflix : ce film de Noël dépasse tous les autres en 24h et c'est mérité !