Publicité

Maroc: Brahim Diaz et Ben Seghir convoqués pour la première fois, Harit absent

Le nouveau départ des Lions de l'Atlas va démarrer avec deux novices. Sorti dès les huitièmes de finale de la CAN 2024 par l'Afrique du Sud, le Maroc entame une nouvelle ère.

Face à l'Angola (22 mars) et la Mauritanie (26 mars), Walid Regragui a appelé pour la première fois le Madrilène Brahim Diaz et le Monégasque Eliesse Ben Seghir.

Diaz devrait enfin disputer ses premières minutes avec la sélection qu'il a choisi, après des mois et des mois de tractation. Le gaucher a finalement préféré le Maroc à l'Espagne, après avoir évolué avec les sélections jeunes de la Roja.

Diaz avait aussi joué avec l'équipe première, lors d'une rencontre amicale face à la Lituanie (8 juin 2021, 4-0), ce qui ne l'empêchait pas de changer de nationalité sportive.

Brillant avec le Real cette saison (7 buts et 3 passes décisives toutes compétitions confondues), le natif de Malaga a donc effectué ce changement ces dernières heures pour obtenir l'autorisation de jouer pour le Maroc, après la validation de la FIFA.

Amine Harit absent

L'autre petit nouveau de la liste évolue en Ligue 1 cette saison. Eliesse Ben Seghir a explosé la saison dernière avec l'AS Monaco. Avec 4 buts et 1 passe décisive en 19 match de championnat, le natif de Saint-Tropez a réalisé un excellent exercice. Mais cette saison, le jeune milieu offensif (19 ans) subit la forte concurrence sur le Rocher.

Akliouche, Minamino, Golovine ou encore Balogun barrent la route au désormais ex-international chez les jeunes tricolores. Il a notamment brillé avec les U19 avant de disputer des bouts de matchs avec les Espoirs de Thierry Henry.

En revanche, le Marseillais Amine Harit ne figure pas dans cette première liste post-CAN. En forme ces dernières semaines avec l'OM, notamment en Ligue Europa (1 but et 6 passes décisives), l emilieu offensif n'a pas été retenu pour ce rassemblement.

Article original publié sur RMC Sport