Publicité

Marlène Schiappa va publier un livre de « new romance » avec une femme ministre comme héroïne

Autrice de plus de dix livres, l’ancienne ministre va publier chez Fayard un livre de « new romance », style popularisé par « 50 nuances de Grey ».

Marlène Schiappa, ici en juillet 2020, va publier un livre de New Romance.
THOMAS SAMSON / AFP Marlène Schiappa, ici en juillet 2020, va publier un livre de New Romance.

LITTERATURE - La frénésie d’écriture n’en finit plus. Marlène Schiappa vient à peine de publier un livre sur les droits des femmes au travail, qu’un nouveau projet est annoncé pour les prochaines semaines. Il sera encore question de femmes mais avec un style beaucoup (beaucoup) plus léger.

L’ancienne ministre s’apprête en effet à signer un ouvrage de « new romance », révèle L’Obs ce dimanche 17 mars. « C’est House of Cards qui rencontre la new romance », promet Isabelle Saporta, la patronne de la maison d’édition Fayard qui s’apprête à se lancer dans ce style popularisé par Cinquante Nuances de Grey où les histoires d’amour sont le centre d’un récit autour d’une femme forte. « Harlequin revu et corrigé pour notre époque », souligne le magazine

Pour Marlène Schiappa, il s’agira d’un roman « très fort sur les coulisses de la politique » avec « une femme ministre » en héroïne. Un genre qui n’est pas si éloigné de certaines des productions de cette macroniste de la première heure, aujourd’hui consultante en communication.

Quand Marlène Schiappa écrivait des livres érotiques

Avec Oser l’amour des rondes, elle signait en 2010 une plaidoirie sur un ton badin (mais critiqué par certaines féministes) pour les femmes rondes. Plus tôt encore et sous le pseudonyme de Marie Minelli, elle avait écrit des ouvrages plus explicites comme Sexe, mensonges et banlieues chaudes, Osez les sexfriends ou Les filles n’avalent pas.

En 2021 encore, la ministre écrivait Sa façon d’être à moi dans lequel Elsa Colombani, « mi-héroïne des temps moderne, mi-cas social » vivait « une histoire politique au scénario drôle et palpitant ». Mais une histoire assez peu lue, quelques centaines d’exemplaires seulement s’étant vendus. Pas de quoi refroidir Fayard donc. Ni d’éventuels producteurs télévisés, Le Parisien affirmant ce dimanche que Marlène Schiappa a reçu des propositions d’adaptation de son nouveau livre qui devrait sortir en juin.

VIDÉO - Marlène Schiappa : "Pour changer les esprits, il faut ne rien laisser passer"

À voir également sur Le HuffPost :

  

Après « Playboy », Élisabeth Borne et Marlène Schiappa se sont « expliquées »