Publicité

Marlène Jobert sans fard sur sa manière de contrer le temps : "J'ai fait un léger lifting à..."

Dans une interview accordée à "Paris Match" ce jeudi 4 avril 2024, Marlène Jobert se confie comme rarement sur son rapport au temps qui passe. À 83 ans, l'actrice devenue conteuse pour enfants évoque sans filtre l'opération de chirurgie qu'elle a subi plus jeune et sa recette pour rester en forme.

C'est une reconversion que peu de gens avaient vu venir, mais après avoir été une tête d'affiche du cinéma français et avoir chanté, Marlène Jobert s'épanoui désormais en tant que conteuse pour enfants. Celle qui a déjà vendu plus de 13 millions d'albums s'apprête à sortir, en juin prochain, un nouvel épisode du livre CD Panique chez les sorcières. Une belle réussite pour celle qui a été décorée de la légion d'Honneur devant ses jumelles, Joy et Eva Green l'an dernier.

À 83 ans aujourd'hui, Marlène Jobert ne fait pas mystère de sa peur de voir le temps filer. "Je ne trouve pas sympathique de vieillir et heureusement que j'ai des passions, comme ma maison en Normandie, à laquelle je suis attachée. J'écris et je lis beaucoup. J'ai récemment découvert les romans de Sorj Chalandon", raconte-t-elle dans une interview accordée à Paris Match ce jeudi 4 avril avant d'évoquer ses petits secrets pour rester en forme : "Essayer d'être jolie demande des efforts. Je fais de la gymnastique trois fois par semaine avec une coach ; je surveille mon alimentation car je crois que l'on devient ce que l'on mange ; j'ai fait un léger lifting à l'âge de 46 ans."

Marlène Jobert met en garde contre la chirurgie esthétique

Marlène Jobert, qui est sortie du silence concernant Gérard Depardieu et les accusations qui pèsent contre lui, n'a pas de mal à évoquer cet acte de chirurgie...

Lire la suite


À lire aussi

"Vingt jours à saigner et à vomir" : Un joueur du PSG victime d'un virus qui l'a terrassé et lui a fait perdre 8 kilos
"Il a ramé" : Marion Maréchal mariée à Vincenzo Sofo, elle en a fait baver à l'Italien
"On habitait une maison à Neuilly" : Michel Serrault a fait vivre un enfer à ses voisins, sa fille Nathalie raconte