Mark Cavendish menacé d'être planté "devant ses enfants" : le récit glaçant de son agression

Mark Cavendish menacé d'être planté
Mark Cavendish menacé d'être planté "devant ses enfants" : le récit glaçant de son agression - BestImage

Le procès du violent cambriolage vécu par Mark Cavendish et sa famille il y a plus d'un an vient de débuter en Angleterre. La star du cyclisme a vécu un véritable cauchemar, comme l'a raconté son avocat.

Le 27 novembre 2021, la vie de Mark Cavendish aurait pu basculer à tout jamais. Le coureur cycliste de 37 ans, véritable star de son sport, deux fois maillot vert sur le Tour de France et considéré comme un des plus grands sprinteurs de l'histoire, a été victime d'un très violent cambriolage à son domicile. Revenu blessé d'une course à Gand, en Belgique, il se trouve au lit avec sa femme Peta Todd et leur fils de trois ans lorsque les cambrioleurs réussissent à pénétrer dans leur maison. Son avocat Edward Renvoize a fait un récit glaçant de ces quelques minutes pendant lesquelles tout aurait pu basculer pour le Britannique et sa famille, lors du procès, qui a débuté au tribunal de Chelmsford Crown ce mardi 3 janvier.

Après avoir entendu du bruit, sa femme est allée inspecter dans la maison avant de tomber sur les intrus. Remontée en courant dans la chambre, elle est poursuivie par les malfaiteurs, qui s'en prennent alors à Mark Cavendish, qui tentent d'activer une alarme. Ils lui auraient "sauté dessus en commençant à le violenter et lui dire d'arrêter l'alarme" raconte l'avocat, avant qu'ils ne fassent des menaces bien plus sérieuses. "L'un d'eux a sorti un couteau et l'a menacé de le planter devant ses enfants. À ce moment, il y avait trois personnes dans la pièce et ils ont demandé où se trouvaient les montres. Il y avait un coffre-fort dans la chambre et ils lui ont ordonné de l'ouvrir", poursuit Me Edward Renvoize, dans des propos rapportés...

Lire la suite


À lire aussi

Emmanuelle Rivassoux, son mari Gilles Luka "séquestré" : gros retournement de situation après une surprise
Samuel Umtiti : Visé par des insultes racistes pendant un match, le footballeur fond en larmes
Bernard Tapie, son héritage est une catastrophe, sa veuve au plus mal : "Il n'était pas dans la transmission..."