Marion Cotillard et Valérie Trierweiler unies pour Florence Cassez

Aujourd'hui se termine la septième année de détention de Florence Cassez au Mexique. Pour montrer leur soutien à la Française de 38 ans, Marion Cotillard, Valérie Trierweiler et Mélissa Theuriau se sont réunies hier devant la mairie du XIIe arrondissement de Paris.

Marion Cotillard faisait partie du groupe de mobilisés qui se sont réunis hier à la mairie du XIIe arrondissement de Paris pour exprimer leur soutien à Florence Cassez, accusée d’enlèvement et séquestration et emprisonnée au Mexique depuis sept ans aujourd'hui. Mélissa Theuriau, qui a tenté d’avertir l’opinion cet été à propos de Florence en lui consacrant un reportage dans "Zone Interdite" et qui avait à cette occasion rallié Valérie Trierweiler à sa cause, se trouvait au côté de la comédienne. La compagne de Guillaume Canet s’était en effet autorisé une pause dans sa course aux Oscars pour son rôle dans "De rouille et d’os", le dernier film de Jacques Audiard.

Valérie Trierweiler, qui envoie chaque mois un colis à la prisonnière depuis que Mélissa Theuriau l'a sensibilisée à la cause de Florence Cassez, était également présente pour cette inauguration d'une exposition de toiles de la prisonnière. Pour la First Girlfriend, qui fait à nouveau polémique – cette fois pour avoir donné son opinion sur le mariage homosexuel – cette présence était "avant tout un engagement humanitaire et non politique", comme elle l'a déclaré au micro de France Inter.

Pour Marion Cotillard, qui déjà rendu visite à Florence Cassez au Mexique au printemps dernier, il s'agit également d'un combat important : "J'ai toujours été persuadée qu'elle était innocente, depuis le début. Et je me suis rendu compte en me plongeant dans le dossier qu'il n'y avait rien qui tenait", a affirmé l'actrice. Condamnée à 60 ans d'emprisonnement, la Française n'a jamais cessé de clamer son innocence et son (...) Lire la suite sur CloserMag.fr

Justin Bieber absent des Grammy Awards : son manager en colère
Jessica Biel et Scarlett Johansson : entre elles, rien ne va plus
Alexa Chung : sa nouvelle manucure rock, effet cuir fait le buzz

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.