Publicité

Mario, du groupe Images, révèle combien il gagne d'argent avec "Les démons de minuit"

Capture d\'écran C8 / Pochette
Capture d\'écran C8 / Pochette

Crédits photo : Capture d'écran C8 / PochetteEmile l'avoue lui-même, c'est « le titre par excellence des années 80 ». Personne n'a oublié "Les démons du minuit", tube mythique des 80's qui continue encore aujourd'hui à résonner dans les soirées. Véritable hit de l'été 1986, le single s'est vendu à plus de 1,5 million de copies en France et est resté 13 semaines à la tête du Top 50. A l'époque, c'est un record à égalité avec... "Viens boire un p'tit coup à la maison" de Licence IV ! Et ces dernières années, le public s'est véritablement emparé du tube en répétant des « Qui ça ? Qui ça ? » sur le refrain. Même Julien Doré s'amuse à massacrer la chanson dans la série "Panda" ! Un phénomène que le chanteur Mario Ramsamy explique enfin dans l'émission "Chez Jordan" sur C8 : « Ça fait 38 ans que cette chanson existe, ça va vite. Je pense que cette chanson nous a quittés. Chacun a écrit son propre scénario par rapport à cette chanson. C'est devenu tellement populaire qu'en boîte de nuit, vu que c'est en groupe, [les gens] se chauffent eux-mêmes. Ils se disent "Ils m'entraînent au bout de la nuit, mais qui ça ? Les démons de minuit !" ».

"C'est largement suffisant !"


Tirées au départ d'une chanson anglaise intitulée "Love Emotion", les paroles de la version française ont été écrites en seulement 24 heures : « Je pense que c'était l'ambiance de la mélodie qui l'excitait, il a trouvé que c'était un tube ». Evidemment, Mario Ramsamy n'a pas pu échapper aux "questions cash" de Jordan De Luxe. Sans surprise, c'est le tube "Les démons de minuit" qui reste le plus gros succès de la carrière de Mario, devant "Corps à corps" ou "Maitresse". Mais combien ? « Moi je n'ai pas touché grand-chose car je ne suis que chanteur et co-auteur de la...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Les années Top 50 : 1986/1990