Publicité

Mario Barravecchia (Star Academy), menacé par la maladie fatale qui a emporté son père : "Il y a un gène héréditaire"

Mario Barravecchia a toujours le sourire. Pourtant, sa vie est loin d'avoir été de tout repos. Il a notamment perdu son père en six mois, emporté par la maladie de Charcot qui a également touché d'autres membres de la famille. Un gène héréditaire qui pourrait bien menacer l'ancienne vedette de la "Star Academy".

Mario Barravecchia était l'invité de l'émission Chez Jordan sur C8, ce vendredi 9 février 2024. Lui, finaliste de la toute première saison de la Star Academy avec Jenifer, a fait du chemin depuis son passage à la télévision. Mais sa carrière avait déjà commencé avant même qu'il ne se dévoile sur TF1.

Comme il l'a fait savoir à Jordan de Luxe, son père s'était occupé de lancer sa carrière qui lui avait créé une petite notoriété en Belgique : "Mon père s'est sacrifié parce qu'il était persuadé que son fils allait réussir." Il a tellement tout donné qu'il s'est endetté, a rencontré des difficultés financières et s'est même fait escroquer par un producteur véreux.

Si Mario Barravecchia a indiqué qu'adolescent, comme tous les jeunes avec leurs parents, il en a fait voir de toutes les couleurs à son père, il regrette d'autant plus son manque de reconnaissance. Dans son livre, Mon père, ma bataille, publié le 17 mai 2023 aux éditions Prisma, Mario Barravecchia évoque la mort de son papa, survenue en l'espace de six mois. Il était atteint de la maladie de Charcot, peu connue à l'époque. Diagnostic appris très brutalement : "Le professeur nous regarde et nous dit 'Vous avez effectivement la maladie de Charcot, il vous reste entre six mois et un an'". Si, à ce moment-là, Mario essaie de donner le change et de rassurer son père, difficile de rebondir après une telle annonce.

Mario...

Lire la suite


À lire aussi

VIDEO Mario Barravecchia (Star Academy) face à la terrible maladie de son père : comment il a traversé cette épreuve
"Ce qui a fait la différence..." : Star Academy 2023, Michael Goldman révèle ce qui l'a décidé à rester directeur
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie