Pour Marine Le Pen, "Valérie Pécresse est l'actionnaire majoritaire d'Eric Zemmour"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Invitée sur BFMTV-RMC ce mercredi matin, la candidate du Rassemblement national a accusé le polémiste devenu candidat de servir de "marchepied" à la candidate des Républicains. Elle en veut pour preuves les rumeurs concernant les élus LR en passe d'apporter leurs parrainages à Eric Zemmour.

"A quoi sert sa candidature? (...) Sert-elle de marchepied à Valérie Pécresse pour être au second tour?" s'est interrogée Marine Le Pen, première invitée de Bourdin Direct 2022 ce mercredi sur BFMTV, à propos de l'autre candidat d'extrême droite, Eric Zemmour. 

"Il dit 'si je n'ai pas mes parrainages alors Valérie Pécresse sera au second tour et ça ne sera pas Valérie Pécresse, alors il faut que Valérie Pécresse me donne ses parrainages', donc ça veut dire que Valérie Pécresse est son actionnaire majoritaire", a argumenté la candidate du Rassemblement national.

C'est la raison pour laquelle, selon elle, il lui faudrait mieux organiser un débat avec la candidate des Républicains plutôt qu'avec celui de Reconquête.

"Si j'avais des preuves je déposerais plainte"

Marine Le Pen s'est aussi attaquée à l'idée qu'Eric Zemmour, peinant à obtenir les 500 promesses de parrainage pour la présidentielle, pourrait voir des Républicains lui apporter leur soutien. Une manœuvre tactique pour maintenir la division des voix entre Eric Zemmour et la candidate du Rassemblement national, et favoriser Valérie Pécresse

"Si j'avais des preuves je déposerais plainte", a avancé la candidate du RN, soulignant avoir recueilli des "témoignages" en ce sens.

Alors qu'Eric Zemmour stagne à 13% dans notre dernier sondage Opinion 2022, réalisé par l'institut Elabe pour BFMTV et L'Express avec notre partenaire SFR, Marine Le Pen est elle créditée de 17% des intentions de vote, à égalité avec Valérie Pécresse.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Présidentielle: Peltier, ex-numéro 2 de LR, rallie Zemmour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles