Marine Le Pen vers un ralliement derrière Eric Zemmour ? La réponse cash de la candidate RN

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vont-ils s'associer ? Depuis plusieurs semaines, les élections présidentielles de 2022 sont au centre de l'attention. Nombreux sont les candidats à être en campagne et d'autres n'ont pas encore officialisé leur candidature dont Eric Zemmour. Le polémiste laisse planer le doute et il fait beaucoup parler de lui. Dans les colonnes de Valeurs Actuelles ce jeudi 21 octobre, Marine Le Pen a évoqué les élections et notamment les rumeurs indiquant qu'elle pourrait se rallier derrière Eric Zemmour. "Certains romantiques de notre famille de pensée ont cette espérance mais je n'y crois pas du tout", affirme-t-elle d'abord. La raison ? "Devenir le candidat naturel du camp national implique de proposer un projet à même d'unir le pays", précise-t-elle ensuite. Selon ses propos, le projet du polémiste a "un versant économique - passé sous les radars jusqu'à présent, mais qui sera exposé à un moment donné - qui crée une fracture avec les classes populaires", confie la candidate RN. Alors qu'elle déclare que "certains pensent que la politique fonctionne comme les mathématiques et qu'il suffit d'additionner les électeurs à ceux d'Eric Zemmour", Marine Le Pen explique avoir un "électorat populaire qui n'acceptera pas d'être une nouvelle fois sacrifié à une vision ultralibérale de l'économie", a-t-elle conclu.

Des divergences majeures. Lors de cet entretien, Marine Le Pen a affirmé avoir une vision différente de celle d'Eric Zemmour concernant la politique économique. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Didier Raoult : ce surnom qu'il donne au pass sanitaire qui en dit long
Marine Le Pen réagit aux récentes trahisons de son père et de sa nièce
"Je suis resté pour vous" : la belle déclaration de François Hollande à Sylvie Vartan
François Hollande évasif : il refuse de se prononcer sur une éventuelle candidature
La députée Coralie Dubost violemment agressée dans la rue avec son mari

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles