Marine Le Pen obtient un prêt de 10,6 millions pour sa campagne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Marine Le Pen avait alerté Emmanuel Macron sur la difficulté des candidats à la présidentielle à financer leur campagne électorale.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La banque européenne a accordé un prêt à la candidate du RN à la présidentielle pour la suite de sa campagne, une enveloppe de 10,6 millions d'euros.

La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, a obtenu pour sa campagne présidentielle un prêt de 10,6 millions d'euros « de la part d'une banque européenne », a-t-on appris vendredi auprès de Jordan Bardella. Ce prêt correspond au « plafond de dépenses autorisées », « le contrat est signé et nous avons les fonds », a précisé à l'Agence France-Presse le patron par intérim du RN, confirmant des informations de BFMTV.

Jordan Bardella et le trésorier du RN, Kevin Pfeffer, ont annoncé la « bonne nouvelle » à leurs militants. « Ce prêt obtenu, vous le savez, dans un contexte très difficile de durcissement des règles de financement des campagnes et de frilosité des banques pour financer la vie démocratique de notre pays va nous permettre d'aborder sereinement la dernière ligne droite de la campagne », ont écrit les deux responsables dans un message électronique à leurs troupes.

À LIRE AUSSI Aurélie Jean – Présidentielle et algorithmes : dégonfler l'effet bulle !

Le prêt contribuera notamment à financer la convention de Reims samedi prochain, ainsi qu'une opération « 5 000 marchés » avec des bus qui sillonneront tout le pays, et des réunions publiques, pour une campagne « au plus proche des Français, sans excès, mais avec l'esprit libéré des contraintes de la recherche de fonds », soulignent-ils.

Le RN très endetté

Marine Le Pen avait « alerté » le président Emmanuel Macron sur les difficultés de financement de la campagne présidentielle, avec des candidats [...] Lire la suite

VIDÉO - Marine Le Pen : "Les jeunes sont victimes d’un véritable lavage de cerveau sur le nucléaire"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles