Publicité

Marie Portolano : “j’ai eu peur…”, la triste conséquence de son témoignage contre Pierre Ménès

En 2021, Marie Portolano a dévoilé le documentaire “Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste”. Dans celui-ci, elle accusait notamment Pierre Ménès d’agression sexuelle. En effet, le consultant sportif lui aurait soulevé la jupe puis empoigné les fesses alors qu’ils étaient sur un plateau, en 2016. Si la femme de Grégoire Ludig avait dénoncé l’attitude de Pierre Ménès, elle n’avait pas souhaité porter plainte contre lui. “Il est tombé gravement malade à ce moment-là et finalement, ce que j’ai vécu était moindre à côté d’un danger de mort. Il luttait pour sa vie, moi contre la misogynie” a-t-elle expliqué dans une interview accordée au Parisien, le jeudi 7 mars dernier.

Marie Portolano révèle avoir culpabilisé après son témoignage

Invitée le mardi 12 mars sur le plateau de C à vous, Marie Portolano a de nouveau été interrogée sur son témoignage contre Pierre Ménès. Cette fois, la journaliste a révélé qu’elle s’était sentie coupable après ses accusations. “Je me suis dit, à cause de mon documentaire, il a perdu son travail, il a perdu ses sponsors, j’ai eu peur qu’il se fasse du mal et je me suis dit que ça serait ma faute” a-t-elle révélé. Finalement, la femme de 38 ans, qui culpabilise encore aujourd’hui, a essayé de relativiser. Elle a ainsi confié à Anne-Elisabeth Lemoine : “J’ai réfléchi, j’ai un peu rétropédalé, je me suis dit : ‘peut-être que ce qui l’a mis dans (...)

Lire la suite sur Closer

Michel Houellebecq : qui est son fils Etienne ?
Fanny Ardant : ces traits de caractère particuliers avec lesquels elle a éduqué ses enfants
Blanche Gardin est-elle en couple ?
Chris Evans : avec qui l'acteur est-il en couple ?
Régime : ces deux boissons rebutantes pourtant idéales pour faire fondre vos graisses