Publicité

Marie Portolano : cette agression sexuelle subie à 17 ans aux lourdes conséquences sur sa vie actuelle

Depuis août 2023, Marie Portolano co-anime Télématin, sur France 2, aux côtés de Thomas Sotto. Par le passé, la journaliste a travaillé sur Bein Sport, mais aussi Canal+. En 2021, celle-ci avait réalisé un documentaire sur le sexisme dans le journalisme sportif, intitulé Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste. Si ce sujet la touche autant, c’est notamment car elle a été victime d’une agression sexuelle à 17 ans. Lundi 4 mars 2024, dans les colonnes du magazine Elle, c’est alors qu’elle en pleine promotion de son premier livre, Je suis la femme du plateau, que la femme de Grégoire Ludig a rappelé : "Il y a trois ans, je portais les voix de dix-huit femmes qui racontaient les humiliations et injustices subies dans leurs rédactions. Là, je parle de moi, à 90 %, et c’est la première fois que je me dévoile. Ça n’est pas un exercice dans lequel je suis à l’aise !"

Marie Portolano : "Je n’en avais parlé à personne"

Dans ce livre, la journaliste de 38 ans révèle avoir été victime d’une agression sexuelle alors qu’elle était encore mineure. "Je n’en avais parlé à personne, même pas à ma famille, et je ne fais que l’évoquer dans le livre, mais ça explique sans doute pourquoi je suis si sensible aux violences faites aux femmes", a-t-elle précisé. Alors que cela a eu des "conséquences" sur sa vie, Marie Portolano a assuré : "Très jeune, j’ai déclenché un nombre incalculable de bagarres dans les bars, j’étais (...)

Lire la suite sur Closer

Alain Delon : ses "accès de colère et de violence" effraient à Douchy, révélations choc
Karine Le Marchand : sa fille Alya arrêtée en plein Paris, elle a passé la nuit en garde à vue
Fiona Gélin : "On n'avait pas le droit...", ce prénom différent qui lui a été donné à sa naissance
Kate Middleton opérée : cette réaction logique causée par sa discrétion depuis sa sortie de l'hôpital
La Réunion : répugnante découverte dans des assiettes à la cantine, les parents sous le choc