Marie Denarnaud (HPI) : "Je gagne 1 à 100 fois moins d'argent", ce qu'elle va faire après l'arrêt de la série

Après le probable arrêt de "HPI" à l'issue de la saison 5, Marie Denarnaud, à retrouver ce soir dans la série de "TF1", va reprendre une activité où elle gagne "1 à 100 fois moins d'argent".

Marie Denarnaud incarne le commissaire Hazan dans la célèbre série policière de TF1 HPI, à retrouver sur la une ce jeudi soir avec la diffusion de deux épisodes de la saison 4. Le 30 mai, elle évoquait ce rôle pour Le Parisien. Expliquant alors à nos confrères qu'elle est dans l'ombre, mais qu'elle le vit très bien : "Je ne suis pas au premier plan, comme Audrey Fleurot et Mehdi Nebbou, mais j'en bénéficie, sans les aléas qui accompagnent la notoriété. Je ne pourrais pas : j'ai trop besoin de rester dans le réel, de continuer à prendre le métro."

Marie Denarnaud n'a pas non plus besoin d'être plein aux as : "La télé m'offre de très beaux rôles. Mais j'ai besoin d'un équilibre pour faire des choses qui m'excitent, comme le théâtre, où je gagne 1 à 100 fois moins." La comédienne de 45 ans réagissait ici au probable et imminent arrêt de la série (à l'issue de la saison 5). Elle sait donc quoi faire derrière, et n'a aucunement peur de ce dénouement. Elle pense même que ce serait une bonne chose, car le programme risquerait de "s'essouffler", sinon.

Une nouvelle tête débarque dans HPI

En tout cas, son état d'esprit est tout à fait louable. Mais on espère tout de même la voir au casting de ce qui devrait donc être la saison finale de HPI. On attend également l'arrivée dans la série de Théophile Leroy, un comédien qui vient de crever l'écran dans la comédie Un p'tit truc en plus....

Lire la suite


À lire aussi

"Ca va trop loin" : Pris à partie à la suite de sa grosse dispute avec Marie, Jérémy de Mariés au premier regard 2024 brise le silence
VIDEO Marie Portolano, enceinte, interviewe pour la première fois son mari Grégoire Ludig dans Télématin ! "On ne va pas faire semblant..."
Manu Payet né très prématuré, il pesait à peine 1,7 kilo : il a été "ondoyé" à sa naissance