Publicité

Son mari et son fils ont péri dans le Titan, le destin brisé de Christine Dawood

« Aucun parent ne devrait avoir à pleurer son enfant. » Le 18 juin 2023, Christine Dawood a accompagné son mari, l’homme d’affaires et philanthrope Shahzada Dawood, 48 ans, et leur fils Suleman, 19 ans, jusqu’au port de Saint-Jean de Terre-Neuve, puis à bord du bateau de sauvetage Polar Prince. Père et fils devait partir explorer l’épave du Titanic durant huit heures à bord du Titan.

Portant son sweat rouge préféré, Suleman est rentré de manière un peu « gauche » dans le submersible, mais était ravi de partager cette expérience avec son père. Pour ne pas s’ennuyer durant la longue descente de quatre heures dans les profondeurs, il avait prévu de résoudre un Rubik’s cube à 3 700 mètres sous la surface de l’océan.

Mais après 1 h 45 de plongée dans l’Atlantique Nord, le submersible a perdu le contact avec son navire de soutien. Et après quatre jours d’un terrible suspense, Christine Dawood et sa fille Alina, alors âgée de 17 ans, ont su qu’elles ne reverraient jamais leurs deux aventuriers. Le Titan avait été victime d’une « implosion catastrophique », ne laissant aucune chance à ses passagers.

Il aurait eu 20 ans ce lundi

« Jusqu’à cette annonce, nous avions eu de l’espoir », retrace aujourd’hui la mère de famille au « Daily Mail ». « Mais à ce moment, Alina et moi sommes montées sur le pont. Nous avons pris quelques coussins avec nous et nous sommes assis là, regardant l’océan. Nous pleurions toutes les deux. »

Sept mois plus tard, Christine Dawood reste inconsolable. ...


Lire la suite sur ParisMatch