Le mari de la cheffe des démocrates Nancy Pelosi attaqué avec un marteau

© KGO TV via ABC via REUTERS

Un homme a attaqué vendredi matin le mari de la cheffe des démocrates au Congrès Nancy Pelosi, a rapporté la police, mais l'agresseur présumé cherchait en réalité la dirigeante américaine, une nouvelle illustration des dangers planant sur les élus à deux semaines des élections de mi-mandat.

Vers 02H30 du matin vendredi, le suspect est entré dans le domicile du couple à San Francisco et a "violemment attaqué" Paul Pelosi avec un marteau, le frappant au moins une fois, a indiqué le chef de police de cette métropole de Californie, Bill Scott.

Cet homme cherchait Nancy Pelosi et a "menacé de mort" son mari, a précisé plus tard le porte-parole de la présidente de la Chambre des représentants, Drew Hammill. Mme Pelosi, 82 ans, se trouvait à Washington au moment de l'attaque.

Une fracture du crâne

Paul Pelosi, lui aussi octogénaire, a "été opéré avec succès pour soigner une fracture du crâne et de graves blessures au bras droit et aux mains", a ajouté Drew Hammill.

Les médecins "pensent qu'il se rétablira complètement", a-t-il déclaré.

Les motivations du suspect de 42 ans, qui se trouvait encore à l'hôpital vendredi soir, restent à éclaircir. Une chose est sûre, il ne s'agissait pas d'une attaque "au hasard" mais bien d'un acte "intentionnel", a confirmé Bill Scott.

"Tout le monde devrait être dégoûté par ce qu'il s'est passé ce matin", s'est ému le chef policier lors d'une conférence de presse.

L'ensemble de la classe politique américaine a vivement condamné cette attaqu...


Lire la suite sur ParisMatch