Publicité

Son mari lui cache qu'elle souffre d'un cancer en phase terminale : elle survit pendant 21 ans

L'histoire commence en 1999. Le téléphone sonne chez Rosie et Melvin Gamp, un couple d'Anglais. Melvin, le mari, est le premier à décrocher le combiné. Au bout du fil, c'est le médecin de son épouse, Rosie : celle-ci vient de se faire opérer d'un cancer du sein, et le couple attend les derniers résultats d'analyses. Malheureusement, le chirurgien apporte de mauvaises nouvelles : malgré le retrait de la tumeur, le cancer de Rosie s'est propagé aux ganglions lymphatiques. La maladie (diagnostiquée un mois plus tôt) est désormais en phase terminale : il n'y a plus rien à faire, la femme est condamnée.

"Elle ne pouvait pas encaisser le verdict médical"

Melvin ne parvient pas à y croire. "C'était une sentence de mort, j'ai failli m'évanouir" a-t-il confié à nos confrères britanniques du Daily Mail. L'homme se contente de remercier le chirurgien. Lorsque sa femme lui demande "qui était-ce ?" , Melvin répond. Mais lorsque Rosie, inquiète, s'enquiert de ses analyses, son époux ne peut se résoudre à lui dire la vérité : "je lui ai dit que le médecin n'avait encore rien reçu. Je me suis dit qu'elle ne pourrait pas encaisser le verdict médical." "Ma femme est partie du principe que son cancer avait disparu. Elle a continué à prendre régulièrement ses médicaments, et tout allait bien." En parallèle de son traitement médicamenteux, Rosie subit également une radiothérapie ; en revanche, l'Anglaise refuse la chimiothérapie, convaincue qu'elle n'est (...)

Lire la suite sur Top Santé

"J’ai 63 ans et le corps d'un homme de 43 ans : voici les 5 aliments que je prends chaque jour"
Voici l’assiette spéciale bonne humeur avec des aliments qui rendent joyeux.
Insomnie : la boisson conseillée par un neurologue si vous vous réveillez en pleine nuit
Ce régime permet de détoxifier vos reins (et il est idéal pour les diabétiques)
A 83 ans, il boucle son 8e triathlon Iron man. Voici les suppléments qu'il prend tous les jours