Publicité

Ils se sont mariés grâce à ChatGPT : que cache cette histoire ?

Aleksandr Zhadan et Karina Vyalshakaeva sont en couple depuis décembre 2022. Comme pour beaucoup, la rencontre a eu lieu via Tinder. Mais il y a un twist : Aleksandr a initialement programmé ChatGPT pour draguer à sa place sur l’application. C’est l’histoire que narre Gizmodo dans un billet du 7 février.

Aleksandr Zhadan s’est vite lassé de Tinder. Alors, en 2021, il a démarré le développement d’un bot — via une version ancienne de l’intelligence artificielle ChatGPT, GPT-2. Tous les prompts insérés dans ChatGPT visaient à ce que ce dernier lui ressemble au maximum : ses goûts, ses centres d’intérêt, ses idées politiques, et une capacité à se décrire. Ainsi, ChatGPT swipait pour lui puis faisait les conversations à sa place. Au total, 5 239 conversations avec des femmes, sur Tinder, auraient été réalisés via ce bot — menant à 100 dates.

ChatGPT a recommandé la demande en mariage

Comme le raconte Gizmodo, le bot était d’abord rempli de bugs — des bugs qui rendaient les conversations bizarres pour les interlocutrices, comme lorsque ChatGPT propose de « sortir pour une longue balade en forêt » (rien de rassurant dans cette proposition). Autre souci : comme ChatGPT était relié à son Google Calendar et prenait les dates pour lui, il pouvait y avoir un décalage entre ce que promettait ChatGPT et ce que savait Aleksandr. Ainsi,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : Aleksandr Zhadan pour Gizmodo