Publicité

Le marché de la voiture d'occasion démarre bien l'année

Une période difficile

On le sait, les ventes de voitures ont fortement chuté en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, alors qu'elles étaient en hausse quasi-constante en 2019. Et ce en raison des confinement successifs, bien évidemment, mais également de la fermeture des concessions. Sans parler de la baisse du pouvoir d'achat depuis le début de la crise, associée à la hausse du prix des matières premières, qui fait que les tarifs des voitures neuves ont fortement grimpé. Résultat, les automobilistes se sont rués vers les modèles d'occasion, dont les prix ont également flambé. Ainsi, depuis le début de la crise du coronavirus le marché français du véhicule d’occasion traverse une période caractérisée par des résultats oscillant entre le positif et le négatif. Cette instabilité, semblable à un effet yo-yo, perturbe non seulement les acheteurs mais également les vendeurs, confrontés à la difficulté d'établir des prix de vente appropriés. Pour les professionnels, constituer des stocks conformes à la demande du marché devient un véritable défi.

Des chiffres en hausse

Heureusement, l'année 2024 semble être partie pour être meilleure que 2023, selon les chiffres du cabinet spécialisé AAA Data. Ce dernier semblent...Lire la suite sur Autoplus