Publicité

Marcel Desailly père d'un 6e enfant ? La justice prend une décision forte

Depuis plusieurs mois maintenant, Marcel Desailly est au coeur d'une affaire judiciaire qui fait parler. Une ancienne compagne du champion du monde 98 assure qu'il est le père de sa fille âgée de 9 ans. La justice a décidé d'agir, demandant qu'un test de paternité soit effectué par l'ancien footballeur.

C'est une histoire qui dure depuis assez longtemps et visiblement, la justice française a décidé d'accélérer les choses. Depuis plus d'un an maintenant, une ancienne compagne de Marcel Desailly tente de faire reconnaître la paternité de sa fille, Victoria, à l'ancienne star du football. Une douloureuse affaire qui a fini devant la justice et dans cette affaire, le natif d'Accra, au Ghana, conteste depuis le début être le père biologique de la fille de Cosma Batista de Alcantara, son ancienne conjointe.

De 2010 à 2018, Marcel Desailly a été en couple avec la Brésilienne, venue à Paris pour suivre une formation d'esthéticienne. C'est dans la capitale qu'ils se rencontrent et vont vivre ensemble pendant 8 ans, avant de se séparer. Depuis des mois maintenant, les anciens amants se livrent une bataille judiciaire et son ex compagne lui réclame aussi une très lourde pension. D'après les informations sorties dans la presse, la jeune mère de famille a réclamé pas moins de 5000 euros par mois au champion du monde pour mettre fin à la procédure judiciaire. Une proposition refusée par Marcel Desailly, qui lui verse déjà une aide financière de 500 euros par mois, comme l'indique Le Parisien.

Marcel Desailly a 6 mois pour effectuer le test

Toujours selon nos confrères, il y a du nouveau dans ce dossier et on pourrait bien se diriger vers la fin de cette procédure puisque la justice vient d'ordonner...

Lire la suite


À lire aussi

Nathalie Roussel (La Gloire de mon père) : La famille du père de ses enfants marquée par un assassinat tristement célèbre
"Le père de mes trois enfants..." : sexisme à Radio France, une journaliste furieuse, s'en prend violemment à sa consoeur
Marcel Desailly poursuivi pour reconnaissance de paternité : son enfant présumé porte le même prénom que sa fille aînée