Manuel Valls veut "tout raser à Marseille" : mais combien RMC paye son nouveau chroniqueur politique ? (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce 1er septembre, Manuel Valls commence déjà sa rentrée de chroniqueur sur un scandale. En marge du déplacement du président Emmanuel Macron à Marseille, l'ancien premier ministre (de François Hollande) a donné sur RMC une solution très spéciale pour combattre l'insécurité dans la cité phocéenne.

Face à Apolline de Malherbe, il a lancé à l'antenne : "à Marseille, il faut tout reprendre à zéro". Et d'ajouter : "il faut tout raser, il faut tout reconstruire, il faut repeupler autrement ces quartiers".

Le soir venu, sur le plateau de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont revenus sur le dérapage de celui qui a aussi occupé la place de conseiller municipale de Barcelone. Guillaume Genton a expliqué que dans sa nouvelle vie, il touchait "300 euros par émission environ". Et Géraldine Maillet de compléter : "Il voulait absolument en changer, et devenir chroniqueur politique (...) Il avait envie de se positionner", assurant que la chaîne n'avait pas fait le tour des vétérans hommes politiques avant de l'engager.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles