Publicité

"Une manipulation incroyable" : Sébastien Cauet sort du silence après les nouvelles plaintes contre lui

Cette affaire dure depuis plus de trois mois. Le 18 novembre dernier, Julie, une femme âgée de 25 ans a déposé une plainte pour deux viols contre Sébastien Cauet. Suite à cela, une enquête a été ouverte, étant entre les mains de la Brigade des mineurs de la police judiciaire de Paris.

Au cours du mois de décembre, quatre plaintes pour viols et agressions sexuelles ont été déposées en totalité contre l'animateur, et les témoignages ont été entendus. Et quelques mois plus tard, plus précisément ce jeudi 8 février, BFMTV a appris de sources concordantes qu’une nouvelle plainte a été déposée. Ne s’étant pas exprimé en public depuis cette cinquième plainte, comme il a pu le faire sur BFMTV pour clamer son innocence quelque temps après les premières plaintes, Cauet a préféré se livrer sur Instagram, via son canal de diffusion.

Cauet "Tout le monde marche sur la présomption d'innocence"

C’est en effet auprès de ses abonnés réunis sur son canal de diffusion Instagram que Cauet s’est livré sur cette affaire, après cette cinquième plainte déposée. Au travers des messages vocaux, il a expliqué que c’était "très facile de détruire quelqu'un aujourd'hui" : "Vous mettez des gens qui décident par jalousie, par cupidité, pour avoir de l'argent de monter un complot et de balancer des faux témoignages et vous obtenez ce qu'il se passe aujourd'hui sur moi", a-t-il livré.

Il a également expliqué ce qu’il avait déjà dit sur le plateau (...)

Lire la suite sur Closer

Astrologie 2024 : Votre signe aura-t-il de la chance dans la semaine du 12 au 18 février ?
"J’ai moi-même…" : Charles Berling évoque Judith Godrèche et les gestes déplacés de certaines réalisatrices
Romain Gary : "Aucun rapport avec…", ce qu'il y avait sur la lettre laissée avant son suicide
Cristiana Reali : cette drôle de raison pour laquelle elle n’a toujours pas la nationalité française
Une trentenaire et ses deux enfants empoisonnés chez eux, les enquêteurs ont une piste sérieuse