Manifestations en Russie pour demander le départ de Poutine

Quelques centaines de manifestants antigouvernementaux se sont rassemblés dans le calme samedi à Moscou, face à une impressionnante présence policière, pour demander la démission du président Vladimir Poutine. /Photo prise le 29 avril 2017/REUTERS/Tatyana Makeyeva

MOSCOU (Reuters) - Quelques centaines de manifestants antigouvernementaux se sont rassemblés dans le calme samedi à Moscou, face à une impressionnante présence policière, pour demander la démission du président Vladimir Poutine.

Des rassemblements similaires, tous organisés par le mouvement Eussie ouverte, ont eu lieu dans plusieurs autres villes du pays.

Derrière le slogan "On en a marre de lui", ces manifestations ont pris la forme d'une distribution de pétitions demandant le départ du chef du Kremlin, qui devrait selon toute vraisemblance briguer un nouveau mandat en mars prochain.

D'après l'agence de presse Interfax, la manifestation de Moscou a rassemblé 250 personnes. Le double selon Maria Baronova, une militante de Russie ouverte, un mouvement fondé par Mikhaïl Khodorkovsky.

Après avoir été la première fortune de Russie, cet homme d'affaires a été emprisonné pendant dix ans pour "fraude fiscale" avant d'être grâcié par Vladimir Poutine en 2013.

(Andrew Osborn et Svetlana Reiter, Gilles Trequesser pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages