Darmanin a remis la Légion d'honneur au président de la Conférence des évêques de France

·1 min de lecture
Mgr Éric de Moulins-Beaufort - Image d'illustration  - FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Mgr Éric de Moulins-Beaufort - Image d'illustration - FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Une cérémonie discrète. C'est ce lundi soir su siège de la conférence des Évêques de France (CEF) dans le VIIe arrondissement parisien, dont il est le président, que Mgr Éric de Moulins-Beaufort a reçu des mains de Gérald Darmanin la Légion d'honneur. Confirmée par l'entourage du ministre de l'Intérieur, l'information initiale avait été partagée par le quotidien La Croix.

Au cours de la cérémonie, Gérald Darmanin a salué "le courage et la détermination" d'Eric de Moulins-Beaufort, un homme "de conviction et de dialogue", "face aux difficultés qu'a rencontré l'Église concernant les actes de pédophilie".

Un événement en toute discrétion, selon "le souhait des deux parties", a précisé la CEF. La date et la remise par le ministre étaient prévues depuis "fin août", a-t-on également souligné.

"Formulation maladroite"

La CEF est l'une des deux instances de l'Eglise catholique à avoir commandé le rapport de Jean-Marc Sauvé sur la pédocriminalité dans l'Eglise catholique depuis les années 1950, dont la publication en octobre a provoqué une onde de choc dans l'institution.

876450610001_6276110560001

Au lendemain de la publication des conclusions, Eric de Moulins-Beaufort avait créé la polémique en affirmant que le secret de la confession était "plus fort que les lois de la République." Il avait ensuite reconnu une "formulation maladroite".

Cette sortie avait valu à l'homme de foi et archevêque de Reims, et à la demande du président de la République, une convocation par ce même Gérald Darmanin. Par la suite, Éric de Moulins-Beaufort avait insisté sur le fait que la protection des enfants était une "priorité absolue."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles