Publicité

Mamans et célèbres (TFX) : Jesta Hillmann dévoile cette activité trouvée pour “canaliser” son fils

En septembre dernier, Jesta Hillmann parlait de ses noces de cires et avouait qu'elle aurait préféré une autre surprise de la part de Benoît Assadi qu'une balade en cheval. "La dernière fois, j'ai eu la peur de ma vie ! J'ai failli tomber. J'ai trop peur !", avouait-elle. Et de se rattraper : "En vrai, c'est original, c'est une bonne idée". Elle expliquait ensuite : "Sur le principe, le cheval, j'aime beaucoup. Je trouve ça très beau, j'adore les animaux. Mais j'ai eu une mauvaise expérience. Je ne suis pas du tout à l'aise à cheval. Peut-être que justement ça va me réconcilier avec les chevaux ?".

À lire également

“Minable” : Jazz Correia (JLC Family) en prend pour son grade après un message maladroit

"L’équitation va lui permettre de développer sa motricité"

Il semblerait qu'elle se soit réconciliée avec cet animal puisqu'elle a inscrit Adriann, son petit dernier, à l'équitation. Elle annonçait son partenariat avec la Féderation Française d’Équitation (FFE) et précisait que son fils intègre le programme ambassadeur de la FFE. L'épouse de Benoît Assadi ajoutait que le petit garçon allait tester la pratique pendant six mois et se réjouissait des nombreux avantages de cette nouvelle activité pour le frère de Juliann. "L’équitation va lui permettre de développer sa motricité, son équilibre et sa coordination. Elle peut également canaliser les enfants les plus énergiques et désinhibe les plus timides", pouvait-on lire sous une publication postée sur Instagram.

Et de poursuivre : "Je suis vraiment ravie d’avoir pu inscrire mon fils à un loisir familial qui peut être pratiqué à tout âge. Et c’est vrai que pour sa première expérience sportive, la pratique en pleine nature nous a immédiatement séduit". Jesta Hillmann promettait de présenter l'évolution de son fils dans cette nouvelle pratique afin de peut-être donner envie à d'autres parents d'y inscrire leurs enfants. En story, elle confiait qu'"Adriann était trop impatient pour son premier cours". "Il était trop content", ajoutait-elle. Elle concluait : "Trop fière de mon petit cavalier ! D'ailleurs, c'ét...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi