Publicité

Malia Obama ravissante pour son premier tapis rouge en tant que réalisatrice

Alors que Michelle et Barack Obama multiplient les productions en partenariat avec Netflix, leur fille aînée, Malia, a fait son apparition ce jeudi 18 janvier sur le tapis rouge du festival de Sundance pour présenter son premier court-métrage « The Heart ».

La jeune femme de 25 ans, créditée en tant que Malia Ann au générique, a écrit et réalisé ce film faisant partie de la sélection des courts-métrages projetés durant le festival qui se tient jusqu’au 28 janvier dans l’Utah.

À lire aussi Le jour où Michelle Obama a voulu sortir en douce de la Maison Blanche

« Nous espérons que ce film vous permettra de vous sentir un peu moins seul ou, au moins, qu’il vous rappellera de ne pas oublier ceux qui le sont », a-t-elle déclaré dans une vidéo publiée par le Sundance Institute.

Un stage chez Harvey Weinstein

Elle présente « The Heart » comme « une sorte de fable ». Celle d’un fils « pleurant la mort de sa mère après qu’elle lui a fait une demande inhabituelle dans son testament ». « Ce film parle d’objets disparus, de personnes solitaires, de pardon, de regret, mais je pense qu’il s’efforce de révéler où peuvent se loger la tendresse et la complicité dans ces choses. »

Avant que la vérité sur Harvey Weinstein ne soit dévoilée, Malia Obama avait fait un stage de plusieurs mois dans la célèbre entreprise de production du prédateur sexuel, The Weinstein Company. Un premier pas dans le cinéma, avant de se lancer dans ses études supérieures à l’université de Harvard.


Lire la suite sur ParisMatch