En signe de protestation, le Mali se retire du G5 Sahel et de sa force militaire antijihadiste

L'armée malienne a annoncé dimanche le retrait du pays du G5 Sahel, alliance militaire luttant contre les groupes jihadistes. Pour justifier sa décision, la junte dénonce l'échec dans l’organisation de sommets au Mali et les manœuvres d'un État extra-régional.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles