Mali : Paris dénonce une junte "illégitime" après le retrait des troupes danoises de la force Takuba

Dénonçant "un jeu politique sale" de Bamako, le Danemark a annoncé jeudi 27 janvier le rapatriement de sa centaine de soldats déployés au Mali comme l'exigeait la junte malienne, un nouveau coup dur pour la force européenne antijihadiste commandée par la France. Lors d'une prise de parole, le ministres de Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a qualifié la junte malienne de "irresponsable" et "illégitime". Le décryptage de Serge Daniel, correspondant de France 24 et RFI à Bamako.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles