Mali : le gouvernement entame des négociations avec les jihadistes

Le gouvernement de transition au pouvoir à Bamako a mandaté le Haut Conseil islamique pour négocier avec Ag Ghaly et Amadou Kouffa, deux leaders terroristes de nationalité malienne. Objectif: faire cesser les combats au plan national. L'analyse du journaliste de France 24 Wassim Nasr.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles