Publicité

Mali: Bissouma et Diarra touchés par le paludisme à la CAN 2024

Vainqueur de son premier match des poules contre l’Afrique du Sud (2-0), le Mali a bien commencé la CAN 2024, mais pourrait devoir composer sans deux joueurs précieux dans les prochains jours.

>> CAN 2024: les infos EN DIRECT

Selon les informations de Sport News Africa, Yves Bissouma (Tottenham) et Moussa Diarra (Toulouse) sont touchés par le paludisme. Titulaire lors du dernier match, Bissouma était sorti dès la 57e minute. Le milieu de Tottenham était déjà touché par cette maladie. De son côté, Diarra n’avait pas été convoqué dans le groupe. À voir si les deux Maliens pourront participer aux matchs à venir contre la Tunisie (20/01) et la Namibie (24/01).

Une maladie potentiellement mortelle

Le paludisme est généralement transmis à l’homme via des piqûres de moustiques infectées. Cette maladie infectieuse est même potentiellement mortelle. Les différents symptômes peuvent être des maux de tête, des douleurs musculaires, des vomissements, diarrhées et de la toux.

En attendant de savoir si le Mali pourra compter sur ses deux joueurs pour les échéances à venir, plusieurs joueurs ont pris leurs responsabilités dès le premier match. Le capitaine Hamari Traoré, ancien joueur du Stade Rennais, a lui marqué, tout comme l’attaquant d’Auxerre, Lassine Sinayoko. Le Brestois Kamory Doumbia, auteur d’un quadruplé en Ligue 1 contre Lorient il y a quelques semaines, a délivré une passe décisive.

Article original publié sur RMC Sport