Publicité

Le malaise saoudien de Karim Benzema

Karim Benzema, le 24 décembre 2023.  - Credit:Alexandre Neto / SPP/Sipa USA/SIPA / SIPA / Alexandre Neto / SPP/Sipa USA/SI
Karim Benzema, le 24 décembre 2023. - Credit:Alexandre Neto / SPP/Sipa USA/SIPA / SIPA / Alexandre Neto / SPP/Sipa USA/SI

Karim Benzema reprendra-t-il les chemins de la Saudi Pro League, le championnat d'Arabie saoudite, avec son club d'Al-Ittihad, le 7 février prochain, contre al-Ta'ee ?
La question se pose tant le Ballon d'or 2022, avec le Real Madrid, laisse planer le suspense depuis plusieurs semaines. Et, pour faire monter le niveau d'incertitude autour de sa fin de carrière, « KB9 » a fermé son compte Instagram depuis le 27 décembre…

Karim Benzema était attendu vendredi 12 janvier pour la reprise de l'entraînement du club avec lequel il a signé un contrat faramineux l'été dernier, mais il n'était pas présent. Officiellement, l'ancienne pointe des Bleus a été retardée sur l'île Maurice, où elle passait quelques jours de vacances en famille, par le cyclone Belal. Sauf que l'excuse a un goût amer pour l'équipe dirigeante d'al-Ittihad, qui avait déjà accordé un départ anticipé au natif de Lyon… Ce vendredi, L'Équipe cite des « proches » du joueur évoquant un retour du Français à l'entraînement « dans les prochains jours ».

À LIRE AUSSI Karim Benzema : un départ en légende et la promesse du jackpot saoudienMais alors, qu'est-ce qui cloche ? Comment expliquer ce spleen ? Les Saoudiens avaient pourtant misé sur le recrutement de Benzema, vu comme la seconde énorme « prise » aux championnats européens de football, après l'annonce de l'arrivée du Portugais Cristiano Ronaldo à l'hiver 2022.

Contre-performances

Sur le terrain, tout d'abord, les résultats sont loin d'être satisfaisants [...] Lire la suite