Maladie d’Alzheimer : un gène doublerait le risque

Maladie d’Alzheimer : un gène doublerait le risque

Aux États-Unis, les Noirs américains sont plus atteints que les blancs de la forme tardive de la maladie d’Alzheimer. Cela signifie-t-il que les gens de couleur sont plus exposés à la maladie d’Alzheimer ? C’est ce qu’ont voulu savoir des chercheurs de la faculté de médecine de Columbia à New York en étudiant les mutations génétiques chez cette population. Les résultats de leur étude menée sur 6 000 Noirs américains ont été publiés dans le Journal of the American Medical Association. Sur le panel suivi, 2 000 personnes ont développé la maladie. Les chercheurs ont découvert que la variante d’un gène spécifique double le risque chez les personnes noires. "Le gène ABCA7 révèle sans aucun doute un risque génétique de la maladie d'Alzheimer chez les Noirs américains", assure le Dr Richard Mayeux, professeur de neurologie à la faculté de médecine de Columbia à New York, principal auteur de ces travaux. "ABCA7 est le premier gène d'importance majeure impliqué dans la forme tardive d'Alzheimer parmi les Noirs américains", ajoute le Dr Christiane Reitz, professeur de neurologie à la même université. Ce gène ferait courir "un risque de développer la maladie comparable au gène APOE-e4 chez les Blancs, connu depuis deux décennies". Alzheimer : l’excès de cholestérol en cause ? A quoi sert ce fameux gène ABCA7 ? Les scientifiques s’interrogent encore. Une chose est sûre, ce gène est impliqué dans la production de cholestérol et de lipides. Or les Noirs souffrent davantage de problèmes de cholestérol et de surpoids que les Blancs aux États-Unis. Ce déséquilibre favoriserait le gène ABCA7 et donc la plus grande vulnérabilité face à la maladie d'Alzheimer chez les Noirs américains. >> A lire aussi : On peut dépister la maladie d'Alzheimer avec un test génétique

Retrouvez cet article sur TopSante.com

Bisphénol A : les risques pour la santé confirmés
La musique sera-t-elle bientôt prescrite aux malades ?
Manger un paquet de chips chaque jour revient à boire 5 litres d’huile par an !
Les crises d’épilepsie entrainent chez l’enfant des retards de développement
Maladies mentales: en baisse au printemps

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles