Publicité

Maladie de Charcot, toiles d'araignée et régénération de mâchoire chez un chien : l'actu des sciences en ultrabrèves

Au sommaire des ultrabrèves du 5 février 2024 : l'inquiétude autour de foyers de maladie de Charcot en France, la découverte de toiles d'araignée qui piègent l'ADN laissé par les animaux vivant à proximité et l'histoire d'un chien, opéré pour retirer une tumeur, qui voit sa mâchoire se régénérer toute seule.

L'actu des sciences du 5 février 2024, c'est :

En santé : Inquiétude autour de foyers de maladie de Charcot en France.

  • Santé publique France enquête sur la mort de cinq personnes dans un village de la Somme, décédées après avoir contracté la maladie de Charcot entre 2007 et 2022.

  • L’affaire fait écho à d’autres foyers similaires, notamment celui de Savoie qui avait fait 14 morts dans les années 2010.

  • En réalité, ces derniers mois, plusieurs alertes de clusters potentiels ont été lancées en France. Explications avec deux spécialistes.


En animaux : Les toiles d'araignée piègent l'ADN laissé par les animaux vivant à proximité.

  • C’est en Australie que le doctorant en biodiversité génétique à l’Université Curtin, Josh Newton, et son équipe ont fait une curieuse découverte.

  • S’il est peu probable qu’une toile d’araignée puisse piéger un éléphant, sa capacité à retenir de minuscules fragments d’ADN laissé par les animaux dans l’environnement pourrait changer la façon dont les scientifiques étudient la faune et la flore.

  • Pour aboutir à ces résultats, les chercheurs australiens ont collecté 49 toiles d’araignées provenant du zoo de Perth et de la réserve boisée de Karakamia, à une cinquantaine de kilomètres.


En santé : Opéré pour retirer une tumeur, un chiot voit sa mâchoire se régénérer toute seule.

  • C'est un cas étonnant : la mâchoire d'un chiot s'est spontanément régénérée après le retrait d'une grande partie de celle-ci par des vétérinaires pour éliminer une tumeur.

  • Il s'agit d'un bouledogue français de trois mois seulement et nommé Tyson.

  • Une telle chose avait déjà été décrite chez des enfants, mais jamais chez un chien.


En nature : A Paris, la tarification du stationnement spéciale SUV approuvée à près de 55%.

  • Les Parisiens ont approuvé à 54,55% la proposition de la maire PS Anne Hidalgo de tripler les tarifs de stationnement pour les voitures les plus imposantes.

  • Ce vote a seulement mobilisé 5,68% des électeurs.

  • En avril 2023, quelque 103.000 personnes, soit 7,[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi