Maladie d’Alzheimer : les premiers signes qui doivent alerter

·1 min de lecture
L’un des premiers à apparaître, et le plus connu, sont les pertes mémoire.

Ce mardi 21 septembre, c’est la journée mondiale de la maladie d’Alzheimer. L’occasion de faire le point sur les signes d’apparition de cette maladie neuro-dégénérative.

En France, 900 000 personnes sont atteintes par la maladie d’Alzheimer. Toutes les trois minutes, un cas est diagnostiqué. Les signes de l’apparition de la maladie d’Alzheimer peuvent revêtir différents aspects, l’accumulation de plusieurs symptômes doit inciter à consulter un professionnel de santé. L’un des premiers à apparaître, et le plus connu, sont les pertes mémoire (souvenirs récents) mais les patients se souviennent toujours des événements plus anciens. Autre signe de la maladie rapporté par France Alzheimer : la difficulté à réaliser certaines tâches de la vie quotidienne (repas, conduite, etc).

Cité par la Voix du Nord, Thibaud Lebouvier, neurologue au Centre mémoire de ressources et de recherche du CHU de Lille, revient sur les signes avant-coureurs de la maladie : "Les troubles d’attention se manifestent par exemple par des oublis de consignes, la sensation d’avoir les mots sur le bout de la langue, une tendance à perdre ses affaires. En général, les troubles sont modérés et les proches ne s’en rendent pas compte ou s’amusent de votre distraction. Une atteinte authentique de la mémoire peut se traduire par des difficultés à se remémorer des événements récents auxquels on a pris activement part. Dans ce cas de figure, les proches s’inquiètent souvent et ce sont parfois eux qui vous incitent à consulter". La perte de motivation, la désorientation spatio-temporelle, les difficultés de raisonnement et les pertes d’objets sont également des symptômes à prendre au sérieux.

VIDÉO - "Une étude a révélé que ça pouvait entraîner la maladie d’Alzheimer" : tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir sa gourde

Activité douce, liens sociaux et jardinage

Face à l’apparition de ces symptômes, il convient alors de consulter son médecin traitant. "C’est le rôle de la consultation mémoire que de faire le tri entre des troubles de l’attention et une atteinte authentique de la mémoire, qui suscitera des investigations complémentaires comme des tests de mémoire ou une IRM", détaille le Dr Lebouvier. Le neurologue donne certains conseils pour tenter de prévenir l’apparition de la maladie : "Faire une heure d’activité physique douce, comme la marche, est un véritable passeport pour la santé. De manière générale, il faut rester actif, physiquement et intellectuellement, pour entretenir la réserve cognitive. C’est la capacité du cerveau à s’accommoder des premières lésions de la maladie sans qu’il n’y ait aucun symptôme. Conserver des activités sociales ou de loisirs, jardiner, s’investir à sa mesure pour ses petits-enfants ou pour les autres, avoir des stimulations est crucial, à tous les âges".

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Pour éviter la maladie d’Alzheimer, il y a un certain nombre de choses que l’on maîtrise, que l’on peut faire"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles