Publicité

« Maison de l’horreur » au Royaume-Uni : 4 membres d’une même famille retrouvés morts

Tous les quatre sont morts d’un coup de couteau. Vendredi 19 janvier au petit matin, la police de Norfolk, au Royaume-Uni, a découvert le corps ensanglanté de deux fillettes de 8 et 12 ans, ainsi que celui de leur tante de 36 ans et de leur père de 45 ans. Une intervention qui faisait suite à l'appel paniqué d’un homme qui promenait son chien dans le quartier.

Depuis, l’enquête a permis de démontrer que les fillettes et leur tante avaient été tuées à coups de couteau dans la gorge et que le père s’était, lui, suicidé en se poignardant au même endroit. La police a dès lors établi qu’il s’agissait d’un triple meurtre suivi d’un suicide. Mais pour quel motif ?

La police mise en cause

Selon le « Daily Mail », l’homme d’origine polonaise de 45 ans, dénommé Bartlomiej Kuczynski, a appelé la police une heure avant de passer à l’acte pour « demander de l’aide ». Au bout du fil, l’homme s’est dit préoccupé par son « état mental » et a admis qu’il était « confus ». Seulement, l’officier avec qui il a été mis en relation lui a simplement conseillé de consulter un médecin.

Une enquête a dès lors été ouverte pour vérifier que la procédure a bien été respectée… Et celle-ci a démontré que la police était déjà intervenue auprès de cette famille le 14 décembre dernier, après que Bartlomiej Kuczynski a été signalé « disparu ». L’homme avait été retrouvé dans un bois attenant à sa propriété et conduit à l’hôpital par les forces de l’ordre. Mais le père de famille était parvenu à quitter ...


Lire la suite sur ParisMatch