Mairie de Paris : l’amende pour « avoir nommé trop de femmes directrices » annulée

Source AFP
·1 min de lecture
La Mairie de Paris s'était vu infliger en décembre une amende de 90 000 euros pour avoir procédé à la nomination, dans de nouveaux emplois, de 11 femmes contre 5 hommes à des postes de directeur et sous-directeur en 2018.
La Mairie de Paris s'était vu infliger en décembre une amende de 90 000 euros pour avoir procédé à la nomination, dans de nouveaux emplois, de 11 femmes contre 5 hommes à des postes de directeur et sous-directeur en 2018.

Une mesure « absurde ». La ministre de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, a annoncé mercredi 27 janvier l'annulation de l'amende administrative de 90 000 euros infligée à la Ville de Paris pour avoir nommé trop de femmes aux postes de direction en 2018. La ministre a précisé dans un communiqué à l'Agence France-Presse avoir annoncé à la maire socialiste que cette amende n'était « pas due » et l'avoir encouragée à « consacrer ces fonds à maintenir cette dynamique positive ».

Anne Hidalgo était arrivée vers 8 h 15 au siège du ministère, à Paris, accompagnée de plusieurs femmes élues de la Mairie de Paris, sous l'?il des caméras et des photographes, pour échanger avec la ministre. « S'il n'y a pas un volontarisme et une détermination sans faille, on n'arrivera pas à percer ce plafond de verre », a indiqué la maire de Paris à la presse. « Il faut forcer beaucoup plus les possibilités pour les femmes d'accéder à des postes à responsabilité », a-t-elle ajouté.

Un quota minimum de 40 % de membres de chaque sexe

La Mairie de Paris s'était vu infliger en décembre une amende de 90 000 euros pour avoir procédé à la nomination, dans de nouveaux emplois, de 11 femmes contre 5 hommes à des postes de directeur et sous-directeur en 2018. Un taux de nominations féminines de 69 % qui contrevenait à l'obligation, en vigueur en 2018, de respecter un quota minimum de 40 % de membres de chaque sexe afin d'assurer une représentation équilibrée des femmes et des hommes, ava [...] Lire la suite