Publicité

Maire, patron, céréalier… Quatre choses à savoir sur Arnaud Rousseau, président de la FNSEA

Il porte la colère de nombreux agriculteurs depuis des jours. Arnaud Rousseau, 50 ans, dirige le puissant syndicat agricole FNSEA qui revendique aujourd’hui plus de 200 000 adhérents et le soutien de 31 associations spécialisées dans chaque filière.

S’il a d’abord semblé débordé par la colère montée des campagnes, la FNSEA s’est rapidement imposée comme un interlocuteur de choix du gouvernement face à la crise des agriculteurs, avec en chef de file Arnaud Rousseau, élu à la tête du syndicat en avril dernier. Il était le seul candidat en lice.

Dès son élection, Arnaud Rousseau a affiché comme priorité « la souveraineté et la compétitivité », qui vont de pair avec « le revenu des agriculteurs, encore loin d’être au niveau ». Voici ce qu’il faut savoir sur ce fer de lance de la mobilisation.

À la tête d’un géant industriel

En dehors de son exploitation, Arnaud Rousseau a surtout bâti un empire industriel, à la tête d’Avril, un grand groupe agroalimentaire français spécialisé dans les huiles et qui pèse près de sept milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2021. Ce mastodonte est aussi présent dans l’alimentation des animaux d’élevage, les agrocarburants ou encore la chimie des huiles et protéines végétales.

À lire aussi Gilles Perret : « Les agriculteurs ont besoin de reconnaissance et de dignité »

En dehors de cette lucrative activité, Arnaud Rousseau est aussi président du conseil d’administration de Sofiprotéol, la société d’investissement affiliée au groupe...


Lire la suite sur ParisMatch