Le maire de New York promet le retour de la fête du Nouvel An à Times Square

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le maire de New York, Bill de Blasio, a promis mardi le retour des foules pour la fête du Nouvel An sur la place de Times Square, après son annulation en 2020/2021 à cause de la pandémie qui a meurtri la ville et le monde.

Le maire de New York, Bill de Blasio, a promis mardi le retour des foules pour la fête du Nouvel An sur la place de Times Square, après son annulation en 2020/2021 à cause de la pandémie qui a meurtri la ville et le monde. "Des centaines de milliers de personnes vont venir faire la fête, nous pouvons enfin nous retrouver, ce sera fantastique", a annoncé le maire démocrate.

Il a cependant aussitôt précisé que pour entrer dans les lieux, une "preuve de vaccination" serait nécessaire. Les seules exceptions possibles concernent les enfants de moins de 5 ans ou les personnes ayant une incompatibilité médicale avec le vaccin, lesquelles devront fournir un test négatif de moins de 72 heures. Les célébrations du Nouvel An sur Times Square, qui ont lieu depuis le début du XXe siècle, sont emblématiques de la capitale culturelle et touristique américaine; les images de ses feux d'artifice font le tour du monde, en plus d'être télévisées aux Etats-Unis.

Epicentre de la pandémie aux Etats-Unis

Mais l'année dernière, la traditionnelle descente de la boule sur Times Tower et le lâcher de confettis avaient eu lieu dans une place vide, la fête n'ayant lieu que pour la télévision et une poignée de "travailleurs essentiels" et leurs familles, en l'honneur de leur rôle pendant la crise du Covid-19. La ville de plus de 8 millions d'habitants avait été l'épicentre de la pandémie aux Etats-Unis au printemps 2020 et avait dû se mettre à l'arrêt, alors que ses hôpitaux étaient débordés par les malades et plusieurs centaines de morts chaque jour. Depuis le début de la pandémie, plus de 34.000 personnes sont décédées du Covid-19 dans la mégapole américaine. Depuis le 8 novembre et la réouverture totale des frontières américaines, New York,(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles