Magloire, un enfant adopté : il se livre sur sa mère biologique "repartie au Togo pour se marier"

Magloire, un enfant adopté : il se livre sur sa mère biologique
Magloire, un enfant adopté : il se livre sur sa mère biologique "repartie au Togo pour se marier" - BestImage

Magloire opère un grand retour à la télé avec sa série-documentaire "Rassemblance", attendue ce samedi 14 janvier sur TV5 Monde à 9h. Il s'agit d'un projet très personnel pour l'animateur, lequel s'est retrouvé dans les témoignages de ses intervenants, dont certains ont été adoptés comme lui.

Ces dernières années, Magloire se faisait plutôt discret et avait déserté la scène médiatique pour se consacrer à sa santé, lui qui a lutté contre l'obésité morbide pendant de nombreuses années. Mais il est aujourd'hui de retour avec un nouveau projet télé, baptisé Rassemblence. Il s'agit d'une série-documentaire qui présente plusieurs portraits d'hommes et de femmes aux vies toutes différentes et qui s'émancipent de n'importe quel préjugé. Le programme est à découvrir dès ce samedi 14 janvier 2023 sur TV5 Monde, puis le 18 janvier prochain à 12h30 sur la même chaîne.

A l'occasion de sa diffusion, Magloire a accordé une interview à Télé Loisirs. L'ancien chroniqueur du Morning Live (M6) en a profité pour faire le lien avec sa propre histoire personnelle marquée par son adoption dans le Sud de la France lorsqu'il était enfant. Une adoption fortuite qui lui a permis d'être totalement ouvert au monde et à tout ce qu'il offre. "J'ai été adopté par une femme formidable, Raphaëlle Delcros-Varaud, qui sortait de l'Opéra de Paris. Elle a été chorégraphe, puis psychomotricienne. J'ai été élevé dans la religion catholique, elle était elle-même juive, mes copains étaient musulmans... Un jour, on est monté à Paris (avec l'accent du Sud-Ouest !) pour visiter un temple bouddhiste, voir un ami rabbin... Bref, avoir d'autres ouvertures. Et j'ai aussi eu la chance de voyager : aux Etats-Unis, au Canada, partout dans le monde. Ma grand-mère disait...

Lire la suite


À lire aussi

Catherine Matausch victime d'une "grande tristesse" et "sidérée" : elle partage ses craintes pour l'avenir
"Il y a assez pour..." : Prince Harry prêt pour de nouvelles révélations choc ? Cette remarque pas passée inaperçue
Shanna Kress : -15 kilos en 1 mois mais "moins sexy" aux yeux de Jonathan Matijas, ces propos qui dérangent