Publicité

Magali Ripoll : "Il y a un rêve que j'ai"… Son avenir à la télé, N'oubliez pas les paroles, ses projets musicaux. Elle nous dit tout !

Vous êtes un véritable couteau suisse ! Chanteuse, comédienne, animatrice, pianiste, accordéoniste et même chroniqueuse, comment jonglez-vous entre vos différentes casquettes ?

Magali Ripoll : C'est simple. Je fais un petit peu de tout, pas très bien et puis ça passe (rires). Non, je plaisante. En fait, je me laisse guider et au fur et à mesure du temps... Peut-être que ça sert à ça d'avancer dans l'âge, de mûrir et de commencer à semer des petites graines par-ci par-là. Parce qu'au fur et à mesure du temps, on m'appelle pour des choses qui réunissent à chaque fois le maximum de disciplines que vous venez d'énumérer. C'est-à-dire qu'on m'appelle de moins en moins pour uniquement jouer de l'accordéon, uniquement jouer du piano et venir chanter. À chaque fois, c'est plein de petits ingrédients comme ça qui s'ajoutent les uns aux autres. Et moi, ça me va très bien parce que le côté 'couteau suisse', j'adore ! Ce terme me convient bien parce que c'est quelque chose d'efficace et puis, j'aime bien être dans la multi-activités.

À lire également

Okoo-koo (France 4) : "Tu ne veux pas venir avec ta fille ?", Magali Ripoll s'explique sur sa première apparition à la télé avec Chloé

Vous officiez dans N'oubliez pas les paroles depuis 2007, avez-vous déjà eu envie de partir ?

Je n'ai pas forcément eu envie de partir, mais j'ai déjà eu la sensation de tourner un petit peu en rond et d'être arrivée au bout de ce que je pouvais faire mais ça, c'est parce que N'oubliez pas les paroles, c'est le seul et unique projet de ma vie dans lequel je suis depuis aussi longtemps (rires). Moi, j'aime bien butiner, travailler avec des équipes différentes, faire des nouveaux projets et je l'ai toujours fait en dehors de N'oubliez pas les Paroles. J'ai eu cette sensation de mouliner mais c'est parce que je faisais moins de choses à côté. Ça m'est donc passé et je ne suis pas prête de quitter l'aventure (rires).

Vous semblez tellement à l’aise sur le plateau, ça se passe comment avec Nagui ?

Vous le savez sûrement mais tout est un peu exacerbé dans cette émission et à la télé (rires), mais c'est vrai qu'on se taquine ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi