Publicité

Madeleine de Proust thérapeutique : soigner la mémoire des patients dépressifs avec des odeurs

En utilisant des odeurs plutôt que des mots-clés, des neuroscientifiques ont amélioré la capacité des patients dépressifs à utiliser leur mémoire autobiographique, celle qui nous permet de nous rappeler les événements précis de nos vies. Or, l'accès à cette mémoire est une clé importante de l'amélioration de l'état des patients.

"Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu", écrivait Marcel Proust dans A la Recherche du Temps Perdu après qu'il a mordu dans la fameuse madeleine qui le ramène à ses souvenirs d'enfance. Sur ce principe, des neuroscientifiques de l'université de Pittsburgh (Etats-Unis) ont utilisé les odeurs pour aider des patients dépressifs à faire émerger des souvenirs autobiographiques, capacité altérée par la maladie. C'est la première étude à démontrer que les odeurs sont plus efficaces que les mots et les images jusque-là utilisés, concluent-ils dans la revue Jama Open Network.

Vicks Vaporub (mot : menthol), café moulu (mot : café), sirop pour la toux (mot : médicament), cendres de cigarettes (mot : cigarette) : ce sont 24 odeurs ou 24 mots associés qui ont été présentés par les scientifiques à 32 patients atteints de dépression. Ces derniers avaient alors 30 secondes pour se remémorer un souvenir autobiographique. Chez les sujets sains, "les odeurs évoquent des souvenirs qui suscitent davantage d'émotions et sont associés à un sentiment de reviviscence plus fort que les souvenirs évoqués par des mots", expliquent les auteurs de la publication.

La mémoire des personnes souffrant de dépression est altérée

Or, l'accès aux souvenirs est fortement altéré dans la dépression. "La dépression est associée à plusieurs anomalies du fonctionnement de la mémoire autobiographique, notamment une difficulté à retrouver volontairement des souvenirs spécifiques (…)", expliquait en 2021 le Pr Cédric Lemogne, chef de service de psychiatrie à l'hôpital Hôtel-Dieu (AP-HP, Paris), dans un article de la fondation Pierre Deniker. La mémoire autobiographique contient le souvenir des événements vécus, lié à une date, un lieu ou un état émotionnel. Elle permet par exemple de vous rappeler du dernier film que vous avez vu au cinéma, s'il vous avait plu et avec qui vous aviez assisté à la séance. Chez les patients dépressifs, des anomalies encore mal connues du fonctionnement cérébral les conduise[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi