Publicité

Madère : ce que l'on sait de la disparition d'un couple de touristes français depuis 11 jours

Un couple de boulangers du Tarn-et-Garonne est porté disparu depuis onze jours sur l'île de Madère, au Portugal, où il se trouvait en vacances. Dans la commune d'origine de Laurent et Véronique Blond, l'inquiétude est palpable.

Une enquête a été ouverte après la disparition inquiétante d'un couple de Français il y a onze jours sur l'île de Madère, au Portugal, a annoncé le procureur de la République à Montauban ce mardi 26 mars.

· Un couple de boulangers disparu en vacances

Originaires de Beaumont-de-Lomagne, dans le Tarn-et-Garonne, où ils tiennent une boulangerie selon le quotidien local La Dépêche du Midi, Laurent et Véronique Blond n'ont pas donné signe de vie depuis qu'ils sont partis le 16 mars pour une "petite randonnée" à Sao Vicente, sur l'île portugaise de Madère, où ils étaient en vacances, a indiqué le procureur dans un communiqué.

C'est leur fille de 27 ans, Johanna, qui, ne les voyant pas revenir alors qu'ils n'étaient partis qu'avec deux bouteilles d'eau, a donné l'alerte dans l'après-midi ce jour-là.

· D'"importants moyens mobilisés" pour l'enquête

"D'importants moyens de recherches étaient immédiatement mobilisés sur place comprenant notamment les pompiers, la police et la gendarmerie locales, la protection civile, l'autorité maritime et la police judiciaire; l'usage de drones venait également rapidement renforcer le dispositif", a détaillé le procureur dans son communiqué.

Une enquête judiciaire ouverte pour disparition inquiétante a été ouverte le 20 mars dernier. Le procureur a saisi la brigade des recherches de Castelsarrasin et la gendarmerie de Beaumont-de-Lomagne.

Les premières investigations côté français, dont une perquisition du domicile des parents et des réquisitions téléphoniques, n'ont pas permis d'apporter de nouveaux éléments. "A ce jour, la police judiciaire locale poursuit son enquête et les recherches continuent", a déclaré le procureur mardi.

· L'émotion dans le village des disparus

L'émotion est forte dans la petite ville de Beaumont-de-Lomagne où résident Laurent et Véronique Blond. "C'est l'angoisse, on peut tout imaginer", s'inquiète auprès de BFMTV Frédéric Nicolas, employé de la boulangerie du couple.

"Ils sont arrivés il y a sept ans dans la commune pour reprendre une boulangerie. Ce sont des gens très appréciés, de grands travailleurs", a indiqué le maire Jean-Luc Deprince. "Ça fait un vide terrible pour la commune, on est tous très inquiets", a ajouté l'édile.

Article original publié sur BFMTV.com